Le vice-président d’ARM a expliqué aux médias que les processeurs 64-bit équiperont très bientôt les mobiles Android. Peut-être même avant la Saint-Sylvestre.

arm-logo

Du 64-bit sous le sapin ?

Le vice-président exécutif de la société ARM, qui développe des architectures de processeur, a laissé entendre au cours d’un entretien avec nos confrères de CNET que les SoC 64-bit pourraient être introduit dans nos mobiles d’ici Noël 2014. La rumeur a souvent laissé entendre que des mobiles 64-bit sortiraient cette année, et c’est ce que semble confirmer Tom Lantzsch.

L’homme a expliqué : « Nous croyons que les moyens seront là pour voir un smartphone 64-bit d’ici Noel », notant au passage que les choses se sont grandement accélérées depuis la sortie de la puce Apple A7 64-bit, pourtant largement dénigrée par ses concurrents et la presse lors du lancement de l’iPhone 5S.

« Nous avons été surpris de constater que le 64-bit est devenu un sujet central pour les mobiles. Qualcomm, MediaTek, et Marvell sont autant d’exemples de repenti public face au 64-bit. Même le code pour processeur 32-bit fonctionnera de manière plus efficace sur une architecture 64-bit ARM v8-A que sur son architecture 32-bit ARM native », ajoute-t-il.

 

Qui sera le premier ?

Côté élaboration des coeurs, et incorporation dans les SoC, tous les fabricants rivalisent pour arriver les premiers. Mediatek a annoncé le MT6732, une puce 64-bit basée sur des coeurs ARM Cortex-A53, l’équivalent 64-bit du Cortex-A9, tandis que Qualcomm a annoncé ses Snapdragon 810, 808, 410, 610 et 615. De son côté, Intel a finalisé le développement de son noyau 64-bit pour qu’Android puisse supporter ses puces 64-bit Atom Silvermont notamment.

Et quel constructeur sera le premier à proposer un mobile Android doté d’un processeur 64-bit ? On a récemment évoqué la possibilité de voir un ZTE, le Apollo, se doter d’un processeur Qualcomm Snapdragon de milieu de gamme (410 ou 610 ?) afin de gagner la course à l’innovation. On a aussi entendu parler d’un Galaxy S5 Prime qui s’équiperait d’une puce 64-bit, dans le but de concurrencer l’iPhone 6 qu’Apple sortirait en septembre.

Il reste quoiqu’il en soit quelques mois à attendre avant de voir des mobiles Android 64-bit faire leur apparition. Du moins, si une version d’Android KitKat en 64-bit voit le jour d’ici là…