Thomson ne semble pas préoccupé par la volonté de Microsoft et de Google de pas voir débarquer des appareils hébergeant Windows et Android. En effet, au mois de mars, Asus avait cédé aux deux géants et avait annulé la sortie de deux tablettes dual-boot. Thomson ne semble pas prêter attention à ces manoeuvres et préfère

Lire la suite sur Frawin