Parrot, l’entreprise française spécialiste des drones et autres objets high-tech, vient de présenter en France ses deux jouets connectés à destination des plus jeunes, mais également des adultes qui ont conservé une âme d’enfant. Les Jumping Sumo et Rolling Spider sont des appareils qui nécessitent un smartphone pour être pilotés, à la manière des drones de la marque. Ils seront disponibles au mois de juillet à 99 euros pour le Rolling Spider qui vole et 159 euros pour le Jumping Sumo qui, comme son nom l’indique, peut sauter.

PARROT ROLLING SPIDER LIFESTYLE 3

Nous avions rapidement aperçus les Parrot Jumping Sumo et Rolling Spider lors du CES 2014. La marque nous a invités à venir découvrir d’un peu plus près ce qu’ils nomment des jouets connectés mais qui s’adressent aussi bien aux enfants qu’aux adultes qui souhaitent s’amuser un peu. Les deux appareils partagent le même fonctionnement, à savoir un pilotage à distance via une application à installer sur un smartphone ou une tablette. En revanche, leur fonctionnement est différent puisque le Jumping Sumo roule et saute alors que le Rolling Spider vole et peut aussi rouler.

Jumping Sumo : les cascades pour 159 euros

PARROT JUMPING SUMO LIFESTYLE 2

Le Parrot Jumping Sumo est un robot connecté qui roule (2 m/s) et réalise des sauts de 80 cm grâce à un ressort et un gyroscope. Il peut aussi prendre des virages à 90° voire 180° en toute facilité. La technologie intégrée dans ce jouet connecté permet d’en faire un sérieux concurrent aux appareils moins coûteux puisque les démonstrations ont permis de mettre en avant la maniabilité de l’engin. La connexion avec les terminaux mobiles Android, iOS ou Windows Phone se fait en Wi-Fi 2,4 ou 5 GHz (802.11 a/b/g/n). La caméra grand-angle permet de retransmettre en direct l’image sur les terminaux. Nous avons été déçus par la fréquence de rafraichissement de l’image qui était faible et ne permettait pas de se servir du Jumping Sumo de manière rapide s’il s’éloignait trop de notre votre vue. L’autonomie est d’environ 20 minutes. Il sera en vente à la mi-juillet pour un tarif de 159 euros.

Rolling Spider : un mini drone pour 99 euros

PARROT ROLLING SPIDER TUTORIAL

Le Rolling Spider est selon nous plus intéressant. C’est en quelque sorte un mini drone puisqu’il vole mais peut également rouler grâce à des roues amovibles. Lorsque ces dernières sont en place, le drone peut voler mais aussi rouler au mur ou au plafond. Il est également possible de réaliser facilement des figures (looping, flip à 180°). Un pilote automatique permet de maintenir le Rolling Spider en vol même si l’utilisateur ne touche pas au smartphone qui sert de télécommande. L’appareil de Parrot est relié au smartphone avec du Bluetooth 4.0 pour économiser la batterie. La conséquence est en revanche fâcheuse puisqu’aucune image ne sera retransmise au terminal mobile. Il faudra donc piloter à vue bien qu’il soit possible de prendre des photos instantanées du vol qui sont stockées sur une puce de mémoire flash de 1 Go sur le mini drone. La batterie possède une autonomie d’environ 10 minutes en vol. Le Rolling Spider sera disponible à un tarif de 99 euros à la mi-juillet.