Le dernier Mobile World Congress, marqué par l’arrivée de constructeurs tels que Nokia dans le monde des smartphones à tout petit prix, a été ponctué par quelques coups de théâtre dans le domaine tarifaire. Mozilla avait su faire naître l’intérêt des curieux en évoquant un terminal sous Firefox OS à 25 dollars. Il n’est pas tombé aux oubliettes, et revient aujourd’hui, prêt à être commercialisé avant la fin de l’année.

Firefox OS

Ci-dessus, le prototype de smartphones Firefox OS à 25 dollars présenté par Spreadtrum à la Mobile Asia Expo.

Le smartphone à 25 dollars n’était pas tout à fait la chimère que l’on aurait pu croire. Il sera bel et bien lancé par Mozilla dans les prochains mois. La Fondation, propriétaire du système d’exploitation Firefox OS, a en effet confirmé la nouvelle par la voix de son chef des opérations, Gong Li, en marge de la Mobile Asia Expo. « Avec un étiquetage à 25 dollars, il y a pas de fossé tarifaire entre un smartphone et un feature phone« , a-t-il confié au Wall Street Journal, insistant sur ce tarif déjà évoqué au MWC de Barcelone, en février 2014.

Des partenaires locaux en Inde

La stratégie de Firefox OS a été claire d’emblée : il s’agissait d’équiper en smartphones à bas coût les pays émergents, et principalement l’Amérique du Sud. Désormais, l’Inde et l’Indonésie sont dans le viseur de Mozilla, qui considère qu’un tarif de vente au-dessus de la cinquantaine d’euros reste encore trop élevé pour bien des mobinautes de ces marchés.

Pour mener à bien ses ambitions, la firme avait annoncé l’hiver dernier sa collaboration avec l’entreprise chinoise Spreadtrum, laquelle lui fournira les SoC qui animeront le smartphone. On connait désormais le nom de ceux qui concevront et assembleront l’appareil : il s’agit des Indiens Intex et Spice, « deux des marques leaders sur le marché des mobiles en Inde« . Mozilla confirme que ces marques « apporteront les premiers terminaux Firefox OS en Inde dans les tout prochains mois« , sans en définir le prix ni les caractéristiques. Sur le point du tarif, rappelons que seul Gong Li s’est avancé. Toutefois, Spreadtrum, le fabricant de puces sélectionné par Mozilla, ajoute sans malentendu : « La solution clé en main de Spreadtrum et Mozilla définit une nouvelle étape dans l’accès aux smartphones à petit prix« . À l’examen du prototype de l’appareil, on s’attend à un écran de 3,5 à 4 pouces en petite définition, et à un look plastique tout en rondeurs.

Le reste de l’année ne sera pas seulement celui de Firefox OS à tout petit prix en Inde et Indonésie. Mozilla annonce par la même occasion un partenariat conclu avec Chunghwa Telecom à Taïwan, mais aussi la sortie des ZTE Open II et Alcatel One Touche Fire E dans le courant de l’été. Pendant ce temps, les terminaux Android à une centaine d’euros se multiplient, mais descendent difficilement sous cette barre symbolique. On trouvera toutefois dans les prochains mois les premiers terminaux 4G à 100 euros sur le marché, sans engagement,et sous l’OS au bugdroid.