Amazon vient de dévoiler son Fire Phone lors d’un événement, il s’agit du premier smartphone du spécialiste de l’e-commerce. Equipé de Fire OS – un fork d’Android – le Fire Phone ne possède pas les caractéristiques ultimes, néanmoins il détient plusieurs éléments différenciants. 

firephone2

Amazon Fire Phone, la nouvelle arme de Jeff Bezos

 

Vous connaissiez les tablettes Fire Tablet (HDX, etc.), Amazon se lance désormais dans le marché ultra-concurrentiel des smartphones. Avec un écran de 4,7 pouces et une définition 720p, un capteur de 13 mégapixels à l’arrière (fourni par Sharp avec une ouverture f/2) et 2,1 mégapixels à l’avant, le Fire Phone possède l’apparence et les caractéristiques d’un smartphone Android « milieu de gamme ». Côté processeur, Amazon a choisi une architecture « haut de gamme », il s’agit du Qualcomm Snapdragon 800 quadruple coeur cadencé à 2,2 Ghz et épaulé par 2 Go de RAM. Enfin, la capacité de la batterie est de 2400 mAh et la mémoire interne est de 32 ou 64 Go en fonction des versions.

feature-ecosystem._V351099844_

Côté logiciel, on retrouve Fire OS 3.5.0. Il s’agit d’un fork d’Android équipé de l’offre logicielle d’Amazon. En lieu et place du Google Play, vous retrouverez donc le Amazon AppStore. Il s’agit de l’OS que vous trouvez sur les tablettes Fire. Néanmoins, Amazon a introduit quelques nouveautés dont Dynamic Perspective. Il s’agit d’une interface en trois dimensions qui utilise plusieurs capteurs situés à l’avant du téléphone, ce qui signifie que certaines applications sur le téléphone auront une profondeur en trois dimensions/

feature-dp._V349436054_

En fait, ce n’est pas vraiment juste de l’appeler simplement « 3D ». Amazon tente de se différencier à travers l’expérience utilisateur : l’interface en 3D est utilisée pour ouvrir des menus, manipuler des objets, naviguer… les médias américains qui ont eu la chance de manipuler le téléphone sont plutôt enthousiastes. L’expérience semble suffisamment intuitive et simple pour apporter une valeur ajoutée.

feature-hero._V349431210_
Autre élément différenciant : Firefly. Il s’agit d’un outil pour identifier et numériser les objets et médias autour de vous. En utilisant les capteurs « photo », Amazon va pouvoir reconnaître un tableau, une émission TV, du texte, un modèle de voiture… Cet outil est avant-tout conçu pour vous apporter de l’aide pour vos achats. Tout ce que vous allez scanner pourra être rajouter à votre liste d’achats Amazon.  Cela reste idéal pour comparer des prix, par exemple.

verge-001

Coque arrière du Amazon Fire Phone

Côté téléphone, le modèle dévoilé est exactement celui que l’on avait pu voir dans les médias en début d’année. On retrouve un écran de 4,7 pouces de qualité, avec un smartphone équipé d’un vitre à l’arrière et qui paraît trapu et plutôt lourd. Les bords sont composés d’un plastique soft-touch, tandis que l’on peut voir de nombreux capteurs tout autour de l’écran. Le bouton situé sur la tranche gauche permet d’accéder directement à la fonction « Firefly’.

AmazonFirePhone7_1020_verge_super_wide

Le capteur de 13 mégapixels

AmazonFirePhone9_1020_verge_super_wide

Tranche gauche du Amazon Fire Phone

AmazonFirePhone1_1020_verge_super_wide

Ecran de 4,7 pouces

AmazonFirePhone4_1020_verge_super_wide

Des capteurs partout !

AmazonFirePhone5_1020_verge_super_wide

Double haut parleurs stéréo (Dolby)

Pour le moment prévu seulement aux Etats-Unis, le Fire Phone sera disponible à partir du 25 juillet à 199 dollars US avec deux ans d’engagement ou 649 dollars US « nu ».