La fondation Symbian semble fière de montrer Symbian fonctionner sur une plate-forme PC, mais ce que nous montre les images, c’est que Symbian semble plutôt handicapé sur un matériel qui lui semble exotique.

symbian x86

La seule chose que nous voyons sur cette image, c’est que Symbian ne sait pas s’adapter à différentes tailles d’écran. On comprend mieux pourquoi les tablettes internet de Nokia tournent sous Linux.

Finalement, ce billet laisse présager que bien du temps s’écoulera avant que Symbian ne tourne correctement sur d’autres processeurs que les ARM. Quand on sait qu’Atom est fortement pressenti pour être à terme intégré dans des téléphones et autres terminaux mobiles, c’est un peu inquiétant.