Dans un article de Reuters, Hideki Komiyama, chef de la direction Sony Ericsson a déclaré avoir besoin d’ «encore un peu de temps pour aller à l’égard de leur initiative qu’est Android » et souhaite tester et beaucoup évaluer les androphones afin de séduire en grand nombre les consommateurs.

Sony Ericsson ne semble donc pas pressé pour dévoiler leur premier mobile intégrant le système d’exploitation Android.

Il semble qu’ils adoptent la même approche que certains autres fabricants pour pouvoir observer les éléments différenciants que peuvent intégrer les autres fabricants sur un terminale ayant le même O.S.

Hideki Komiyama nous dit toujours par le biais de Reuters que: « Nous nous concentrons sur comment on peut se différencier de nos concurrents en utilisant le même système d’exploitation », ajoutant à cela : « l’entreprise concentre ses investissements sur l’expérience et l’interface utilisateur ».

Cette intervention montre la volonté de Sony Ericsson de se tourner à terme au moins partiellement vers la plate-forme Android et si possible en évitant les faux-pas inhérants à l’intégration d’une plate-forme aussi jeune.

Source : Reuters

Article proposé par monier.k et publié par cr0vax