D’après NextPowerUp, la firme chinoise Xiaomi aurait écoulé 26 millions de terminaux lors de la première moitié de l’année 2014, battant déjà ses ventes de l’année précédente.

Redmi Note

Redmi Note

Décidemment, Xiaomi a la folie des chiffres. On apprend aujourd’hui que la start-up, si l’on peut encore l’appeler ainsi, aurait vendu plus de 26 millions de terminaux lors des six premiers mois de l’année 2014. Un chiffre hallucinant pour une firme créée en 2010, et qui justifie évidemment toutes les attentes qui l’entourent.

Il faut savoir que ces 26 millions de produits écoulés en seulement six mois représentent un nouveau record pour la firme qui n’avait pas réussi à en vendre autant sur toute l’année 2013. Des ventes qui ont fait un bond de 271 % par rapport à l’année passée.

Concernant les explications, on attribue ce succès aux prémices de l’ouverture à l’international de Xiaomi. En effet, la firme s’est légèrement développée, ouvrant notamment son marché à Singapour. Et les prévisions pour la deuxième moitié de l’année sont encore plus impressionnantes puisque Xiaomi doit accroitre son aura en Malaisie, aux Philippines et en Inde.

Ce n’est pas la première fois que la firme chinoise nous laisse pantois avec des chiffres de ventes démesurés. On se rappelle notamment qu’elle avait reçu 15 millions de précommandes du RedMi Note, ou encore écoulée 100 000 autres unités de ce même terminal en l’espace de 34 minutes.

Des données qui laissent évidemment augurer de bonnes choses lorsqu’elle se décidera à s’ouvrir aux marchés occidentaux.