Nos confrères du site Anandtech possèdent depuis quelques jours le Samsung Galaxy S5 LTE-A. Après avoir testé la qualité de l’écran, ils ont passé le dernier smartphone haut de gamme de Samsung sur leur banc de test pour évaluer l’autonomie et les performances. L’occasion de savoir si la dalle QHD (2560 x 1440 pixels) a un impact sur ces deux domaines.

Samsung Galaxy S5 LTE-A

Le Samsung Galaxy S5 LTE-A n’a toujours pas été officialisé à l’international, mais il ne reste pas moins intéressant. En effet, c’est le premier smartphone à intégrer un Snapdragon 805, le dernier SoC de Qualcomm en plus de son écran QHD (2560 x 1440 pixels). Nos confrères d’Anandtech ont pu mettre la main sur un exemplaire pour le tester. Après avoir apprécié la qualité de son écran, le site s’est penché sur les performances CPU / GPU ainsi que sur l’autonomie. On peut avoir peur de la gourmandise de la dalle QHD, que ce soit en énergie ou en puissance. Si l’on en croit le test d’Anandtech, le Galaxy S5 en version LTE-A fait jeu égal avec le Galaxy S5 sur ces deux domaines, grâce à plusieurs améliorations.

Une autonomie conservée

Au niveau de l’autonomie, le Galaxy S5 LTE-A ne se laisse pas distancer par le modèle standard de Samsung. Pourtant, la capacité de la batterie est identique. Les raisons sont simples : la dalle AMOLED QHD a beau avoir plus de pixels à alimenter qu’une dalle Full HD, Samsung avait annoncé avoir réalisé des améliorations sur sa consommation énergétique. De plus, le modem du Snapdragon 805 est gravé en 20nm contre 28nm pour celui du Snapdragon 801, ce qui implique une consommation énergétique en baisse même si le reste du SoC utilise toujours le 28 nm.

Anandtech Galaxy S5 LTE-A

Snapdragon 805 : le SoC des dalles QHD

Le Snapdragon 805 brille particulièrement du point de vue des performances. Pour rappel, ses performances CPU augmentent légèrement, mais du côté de la puce graphique, c’est une autre histoire. L’Adreno 420 est environ 50% plus rapide que l’actuel Adreno 330. Dans les faits, le Galaxy S5 LTE-A possède les mêmes performances graphiques que la version standard. La raison : le GPU est plus performant, mais la définition QHD de la dalle requiert plus de puissance. En quelques mots : avec une définition QHD, le Snapdragon 805 délivrera les mêmes performances qu’un Snapdragon 801 sur une dalle Full HD. Pour avoir une hausse des performances tout en conservant une dalle QHD, il faudra attendre le Snapdragon 810 censé arriver au début de l’année 2015.

Anandtech Galaxy S5 LTE A GFX

Comme nous l’avions vu dans notre article sur les performances des LG G3 et Oppo Find 7, certains jeux gourmands comme Real Racing 3 ou Nova 3 ont déjà du mal à maintenir un framerate (nombre d’images par seconde) excellent avec un Snapdragon 801. Les utilisateurs exigeants préfèreront donc se tourner vers des smartphones équipés d’un Snapdragon 805 et d’une dalle Full HD. D’autant plus que le confort de lecture apporté par le QHD n’est pas forcément nécessaire et même invisible pour certains. En revanche, ce type d’écran trouvera parfaitement sa place dans un casque de réalité virtuelle où la résolution est un élément primordial, comme dans le Gear VR de Samsung.

Pour plus de détails, rendez-vous sur le site d’Anandtech pour découvrir tous les graphiques.