Le site slashgear nous apporte de l’information sur les travaux de Qualcomm.

Si la marque Qualcomm vous est inconnue, sachez que c’est le fondeur qui réalise les fameux processeurs Snapdragon qui équipent de nombreux mobiles, comme le Nexus One. On apprend que dans un souci (au premier abord) d’ouverture, la marque vient de mettre à disposition les sources du drivers OpenGL ES 2D/3D pour les noyaux Linux, donc pour Android. Ces drivers permettent d’utiliser au maximum les capacités du processeurs pour les calculs graphiques en 2D/3D. Pour les bidouilleurs les sources se trouvent ici.

Par contre, David Airlie, de chez Red Hat, lance la polémique sur cette mise à disposition des sources. En effet, un composant manque : le « user-space ». Il explique que les développeurs ne peuvent pas savoir exactement ce que le processeur réalise comme actions. Selon lui, Qualcomm doit faire de l’open-source complet ou pas du tout! C’est plutôt radical.

Au final, on peut retenir que tous ces échanges sont très intéressants pour la communauté Android. On pourrait voir les développeurs les plus compétents s’approprier encore plus les ressources qu’ils ont à disposition et proposer des applications toujours plus impressionnantes.