L’interface EmotionUI de Huawei pourrait bien avoir fait sa première apparition dans sa version 3.0 sur le réseau social Weibo.

Capture d’écran 2014-08-14 à 16.55.22

 

Se repérer parmi les smartphones de Huawei, entre les noms de code et les véritables noms, ce n’est pas une mince affaire. Et quand la firme brouille les pistes, ça l’est encore moins. Voilà pourquoi l’identité du smartphone – ou des smartphones – que le constructeur chinois va présenter lors de l’IFA n’est pas tout à fait établie. Jusque-là, on évoquait le Ascend D7 ou le Mate 7, qui pourraient être un seul et même smartphone. Aujourd’hui, c’est le nom Glory 6 qui ressort avec des screenshots de la supposée prochaine version 3.0 d’EmotionUI.

Cela fait beaucoup de suppositions n’est-ce pas ? En tout cas, les nombreux screenshots de l’interface qui, comme souvent chez les constructeurs chinois, ne possède pas de lanceur d’application au sens strict du terme, mais une succession de pages où s’alignent les applications, semblent authentiques. Visiblement retravaillée selon la mode du moment, les icônes se sont encore plus aplaties, et l’on voit beaucoup d’effet « blur » au sein de certaines applications. C’est assez ressemblant, de ce point de vue, à la vision de Xiaomi avec MIUI. Quant à la barre de notification, il semblerait qu’elle soit scindée en deux, avec une partie pour les réglages rapides et l’autre pour les notifications.

Le fameux Glory 6 d’où proviennent les images expose ses atouts dans l’une d’elles. On y constate que l’appareil possède un processeur Kirin 920, 3 Go de mémoire RAM, un affichage de 1080 par 1920 pixels, et la version 4.4.2 d’Android avec la surcouche EmotionUI 3.0. Le reste des caractéristiques ? Ce sera peut-être pour septembre.

Capture d’écran 2014-08-14 à 16.57.42