S’il est une date à retenir pour les prochains jours, c’est celle du 10 décembre, où Samsung devrait enfin lancer son premier smartphone sous Tizen, mais aussi Vivo présenter le terminal le plus fin du marché.

Vivi X5 max

Le X5 Max de Vivo a fait couler beaucoup d’encre en quelques semaines, Vivo ayant attendu l’annonce de l’Oppo R5 – actuellement le plus fin du marché avec une tranche de 4,85 mm – pour commencer à teaser son challenger. L‘appareil de la firme chinoise, montré sous presque toutes ses coutures dans une campagne de communication menée sur les réseaux sociaux, aura la particularité d’abriter, malgré sa minceur, une prise jack 3,5mm : pourtant, on estime qu’il mesurera 4,75 mm d’épaisseur. À cette dernière, manifestement trop délicate à intégrer dans le R5, Oppo a préféré un adaptateur micro-USB vers jack.

Vivo X5 Max

On ignore le reste des caractéristiques du X5 Max, si ce n’est qu’il devrait, selon la communication de Vivo, offrir une excellente expérience en termes de son et d’images. La marque a en outre insisté à plusieurs reprises sur la solidité de son appareil et sa résistance aux rayures, montrant au passage des éléments de métal. On peut donc s’attendre à un smartphone à écran anti-rayures (voire en saphir synthétique) doté d’une coque unibody en métal. D’autres rumeurs entourant l’appareil évoquent un écran de 5,5 pouces 1080p, un processeur octo-core signé MediaTek et compatible 4G, 2 Go de RAM et un appareil photo de 13 mégapixels situé au dos de l’appareil. Une recette plutôt prometteuse qui sera dévoilée le 10 décembre prochain au Shenzhen Concert Hall : autant dire qu’avec un tel lieu retenu pour la présentation de son 5X Max, Vivo croit en ses bonnes performances sonores.

Sur le même sujet : Les téléphones fins ne font plus rêver