On y est, le CES 2015 a ouvert ses portes hier à Las Vegas, c’est donc parti pour une semaine intensive d’annonces ! Pour vous faciliter la tâche, on a pensé à tout, et tous les jours nous publierons des articles qui résument les annonces qu’il ne fallait vraiment pas manquer. C’est parti pour cette première journée !

CES-2015

 

Les smartphones

Commençons bien évidemment par les annonces des smartphones qui font sans doute parties des annonces les plus attendues !

Ce CES version 2015 a débuté par la conférence LG. Le Coréen a, sans surprise, présenté le G Flex 2, son deuxième smartphone incurvé. Plus petit que son prédécesseur, il affiche une diagonale de 5,5 pouces pour une résolution Full HD 1080p. A l’intérieur, le fameux Snapdragon 800 teasé par Qualcomm s’avère finalement être un Snapdragon de série 800, soit le tout dernier Snapdragon 810 octo-core. Des caractéristiques largement revues à la hausse donc. Pour en savoir plus, Laure a pu effectuer une rapide prise en main de la bête.
[MàJ] : Ulrich a pu faire une seconde prise en main du téléphone. Vous pouvez la consulter ici.

LG G Flex 2

Le LG G Flex 2

 

On enchaîne avec Asus ! La firme taïwanaise a également profité de ce CES pour nous présenter son tout dernier Zenfone, le Zenfone Zoom, un photophone avec zoom optique. Après le Galaxy K Zoom de Samsung et le Lumix DMC-CM1 de Panasonic, c’est donc au tour d’Asus de s’intéresser aux photophones qui semble être un filon de plus en plus exploité par les constructeurs. L’Asus Zenfone Zoom intègre un capteur photo de 13 mégapixels en ouverture f/2.0, de la stabilisation d’image optique, un système laser autofocus, un mode manuel complet et un double flash LED. Ulrich vous parle plus en détails de ce photophone et des détails techniques qui le caractérisent juste ici.

L'Asus ZenFone Zoom

L’Asus Zenfone Zoom

 

Également présent au CES, HTC nous présente le HTC Desire 826, son premier smartphone fonctionnant directement sous Android 5.0 Lollipop. Sans être un téléphone haut de gamme, le téléphone propose des caractéristiques intéressantes avec notamment un écran de 5,5 pouces en définition Full HD  (1920 x 1080 pixels). Couplé à cet écran, un processeur Qualcomm Snapdagon 615, un octo-coeur 64-bit ainsi qu’un capteur dorsal de 13 mégapixels quand la technologie Ultra Pixel – avec un capteur de 4 mégapixels – siège à l’avant. Nous n’en savons pas plus sur son prix et sa disponibilité pour le moment, néanmoins Romain vous parle un peu plus du mobile ici.

Petite surprise, Kodak profite du CES pour présenter son premier smartphone. Oui, oui vous avez bien lu, un smartphone et non appareil photo. Ce smartphone reste cependant clairement tourné vers la photographie et cible plutôt un public âgé. Le IM5, c’est son nom, est doté d’un écran de 5 pouces en HD (1280 × 720), semble intégralement composé de plastique et affiche un poids plume de 120 grammes. Il possède deux particularités qui le différencie des autres smartphones. Il est d’abord présenté par Kodak comme un smartphone dont le principal intérêt est de prendre et de partager des photos. Il dispose ainsi d’un capteur dorsal de 13 MP et d’un capteur frontal de 5 MP. Surtout, la partie logicielle a été conçue de façon à être très facilement utilisable. Dès qu’une photo est prise, par exemple, le téléphone va demander à l’utilisateur s’il veut la conserver ou non avant de l’enregistrer dans sa mémoire. Gaël nous en parle un peu plus juste ici.

L'IM5, premier smartphone de Kodak

L’IM5, premier smartphone de Kodak

 

Et enfin, c’est du coté de Sony que nous nous tournons pour clore ce premier point smartphone. Le japonais n’a pas présenté de nouveau smartphone, mais a fait une annonce qui devrait en réjouir plus d’un : l’arrivée imminente de Lollipop sur toute la gamme Z des Xperia ! L’annonce n’est en soi pas une surprise puisque nous savions déjà que la firme comptait mettre à jour cette gamme, smartphones comme tablettes, mais aucune date n’était clairement annoncée et les utilisateurs étaient un peu dans le flou. C’est désormais chose faite puisque les mises à jours devraient commencer dès le mois de février. Il faut bien sûr s’attendre à une mise en place étalée dans le temps, les Xperia Z3 étant plus propices à recevoir une mise à jour imminente tandis que le Xperia Z premier du nom devra lui attendre un peu. Pour en savoir plus, Laure développe le sujet ici.

Objets connectés

Restons chez Sony qui fut particulièrement actif lors de cette première journée. La firme a en effet annoncé l’arrivée d’un nouveau nouvel objet connecté, le Sony Smart B-Trainer. Alors qu’on pouvait s’attendre à un smartband classique, le Japonais surprend puisque c’est sous forme de casque audio que l’objet se présente. Son but est simple : accompagner les sportifs lors de leurs séances d’entrainement. L’objet n’est pour le moment qu’un prototype, mais on a pu voir à quoi il devrait ressembler dans sa version plus ou moins définitive : un casque assez basique, à la différence près que chaque oreillette fait au moins deux fois la longueur d’une oreillette classique. La raison provient de tout l’électronique présent au sein du Smart B-Trainer. Vincent vous détaille un peu plus la nouveauté de Sony dans son article.

Le Sony Smart B-Trainer

Le Sony Smart B-Trainer

Et Sony ne s’arrête pas en si bon chemin ! Sa dernière smartwatch en date, la Sony SmartWatch 3, se voit offrir deux nouvelles alternatives qui devraient contenter ceux qui aiment allier esthétisme à technologie. En effet, la firme nippone a présenté un nouveau modèle de sa montre en métal, donnant ainsi un aspect nettement plus qualitatif et, on peut le dire, plus élégant que sa version précédente. Ulrich vous présente cette nouvelle version de la SmartWatch 3 juste ici.

La SmartWatch 3 en version métal

La SmartWatch 3 en version métal

Bien sûr, ceux qui possèdent déjà cette montre dans sa première version ne sont pas oubliés. La seconde alternative proposée par Sony est une sorte de boitier qui permet de porter la fameuse smartwatch sur n’importe quel bracelet classique. Un adaptateur de Sony SmartWatch 3 en quelque sorte donc ! Cette fois-ci, c’est Laure qui vous présente l’innovation un peu plus en détail.

Télévision

Et c’est encore de Sony dont nous allons parler ! Le Japonais, qui n’a vraiment pas chômé lors de ce CES, nous parle de l’avenir de ses télévisions connectées… Qui tourneront donc sous Android TV, du moins pour la gamme Bravia ! Déclinées entre 55 et 75 pouces selon les modèles, ces TV sont toutes capables d’afficher des contenus 4K grâce à leur processeur X1 et combinent une dalle Triluminos avec affichage X-Reality Pro. C’est bien sûr du côté de l’aspect connecté de ces téléviseurs que les nouveaux Bravia de Sony se distinguent. Ils font partie des premiers écrans sous Android TV et proposent à ce titre les différentes fonctionnalités liées à l’OS. On retrouvera donc sur cette gamme la commande vocale, mais aussi le support de Google Cast, cette fonctionnalité permettant de partager du contenu audio dans la maison à travers son réseau WiFi, à la manière du Chromecast. Pour le reste, ces téléviseurs permettront d’accéder aux – rares – applications et jeux compatibles avec Android TV. Encore une fois, Laure développe le sujet juste ici !

Sony Bravia

Annonces diverses

Les technologies se déclinant de plus en plus, on découvre à présent des objets que l’on ne peut catégoriser. En commençant par Samsung qui semble passer derrière les fourneaux pour nous présenter la cuisine du futur : une cuisine entièrement connectée. La firme coréenne a ainsi présenté toute une gamme d’électroménager créée en collaboration avec des chefs cuisiniers. Un réfrigérateur, un four et une table à induction haut de gamme étaient d’ailleurs sur la scène américaine et, surprise, trônait auprès d’eux une tablette tactile. Le Coréen a ainsi dévoilé sa future application Chef Collection App, laquelle propose un annuaire de recettes récoltées auprès de partenaires tels que Bon Appétit, le Culinary Institute of America et autres partenaires américains. Laure s’est intéressée d’un peu plus près à cette annonce dans cet article. Oh et… Bon appétit !

Tablette Chef Collection

 

Dirigeons-nous à présent vers une société peu connue du grand public, Gotenna, qui propose un objet qui en intéresserait plus d’un : une antenne pour créer votre propre réseau mobile quand vous ne captez pas. La goTenna, nom du fameux objet, est en fait une antenne radio qu’on porte sur soi et sur laquelle son smartphone vient se connecter en Bluetooth LE. Pour que l’antenne prenne son intérêt, il faut qu’elle parvienne à capter le signal d’une autre antenne goTenna. Pratique pour les balades en montagne, par exemple : on part à deux, chacun avec une goTenna sur soi. En cas d’absence de réseau cellulaire, les deux goTenna pourront communiquer entre elles via le smartphone, que ce soit pour envoyer des SMS ou encore partager sa position via le GPS du smartphone. Vincent vous en parle un peu plus ici.

Les Français sont particulièrement actifs cette année, et ce n’est pas Giroptic, une startup lilloise qui vous nous contredire ! Présente au CES 2015 pour proposer la 360cam première caméra grand public 360° à voir le jour !  Le principe : une caméra compacte et portable grand public capable de filmer à 360 degrés avec seulement 3 capteurs de 8 mégapixels. Il est ainsi possible de réaliser des vidéos Full HD et de prendre des photos d’une définition UHD / 4K. Il est possible de visionner des vidéos sur l’Oculus Rift pour une immersion totale ! Vincent est allé à la rencontre de la startup pour nous en parler plus en détail dans son article.

La Giroptic 360cam

La Giroptic 360cam

 

Terminons avec… Sony ! Quand on vous dit que la firme nippone est particulièrement active ! Cette fois-ci, c’est une action cam qui a été présentée, la Sony FDR-X1000V. Sa particularité ? Elle est capable de filmer en 4K à 170 degrés. Clairement associée au sport, cette caméra a été présentée en la présence de Tony Hawk, célèbre skateur américain ! Il en a profité pour montrer plusieurs scènes de sports extrêmes filmées avec la caméra de Sony. La Sony FDR-X1000V supporte la 4K / UHD (3840 x 2160 pixels) à 30 images par seconde, mais aussi du Full HD à 120 IPS ou du 720p à 240 IPS. L’objectif a également été revu puisque c’est un Tessar de chez Zeiss avec un champ de vision de 170° et une ouverture de f/2.8. L’action cam est équipée du Wi-Fi pour la contrôler avec un smartphone ou une montre dédiée (RM-LVR2). Pour en savoir plus, vous pouvez consulter l’article de Vincent !

Poursuivons avec Sony et un objet qui peut sembler obsolète… Un walkman ! Décidé à séduire les adorateurs de musique, le Japonais a présenté le Sony Walkman ZX2 est un produit haut de gamme conçu exclusivement pour les audiophiles, qui met en avant les technologies audio de haute qualité de la société. Comme son prédécesseur, ce Walkman dispose d’une capacité de stockage importante (128 Go en plus du stockage microSD) et il est compatible avec la plupart des formats de fichiers les plus populaires actuellement auprès des audiophiles : DSD, WAV, AIFF, FLAC, Apple Lossless, et plus encore. Il prend en charge le Bluetooth pour le streaming sans fil (avec le support du LDAC) et le NFC pour faciliter l’appairage. On peut se questionner sur la partie logicielle, Sony ayant décidé de le faire fonctionner sous Android 4.2 sorti en 2012 mais aussi sur son prix qui réserve ce produit à une certaine élite : environ 1 000 € (prix non dévoilé pour l’Europe pour le moment). A ce prix là, les écouteurs ne sont même pas fournis. Ulrich a pu poser ses mains sur le produit et vous en parle plus en détails dans son article.

Le Sony Walkman ZX2

Le Sony Walkman ZX2

 

Voilà pour cette première journée ! Restez connecté sur FrAndroid, des annonces arrivent en permanence ! Vous pouvez bien sûr nous suivre sur Twitter pour ne rien rater ou consulter cette page qui répertorie toutes les annonces liées au CES 2015 !