Le MedPi était l’occasion pour nous de découvrir les appareils qui seront disponibles chez les revendeurs dans les prochaines semaines, voire dans quelques mois. Voici un avant-goût des deux prochains smartphones de la marque Mobiwire.

Mobiwire Kalena

Le Mobiwire Kalena

Comme bien des marques, Mobiwire montrait, pour son deuxième MedPi, ses prochains smartphones à venir. Si l’on en connaît le nom et l’essentiel des caractéristiques, quelques aspects risquent de changer d’ici leur sortie, dans le courant du mois de septembre prochain. Au menu, deux appareils baptisés d’après des noms de tribus indiennes, les Kalena et Dyami. Dans la lignée de leurs prédécesseurs, ils adoptent un positionnement d’entrée de gamme, mais avec une nette amélioration en termes de design. Notez que les deux appareils sont compatibles avec la 4G de catégorie 4, résolument accessible à la rentrée prochaine sur des smartphones commercialisés à moins de 150 euros.

Le Kalena : un écran HD, de la 4G et Lollipop à 140 euros

Le premier d’entre eux, le Kalena, est peut-être le moins esthétique du duo, avec un look très sobre (tout en plastique sombre), agréable, mais sans véritable originalité. Le prototype que nous avons eu entre les mains mesure 8 mm d’épaisseur et embarque un écran HD de 5 pouces. Sous son capot, on retrouvera un SoC encore à définir (parions sur du MediaTek, voire du Snapdragon 410) combiné à 1 Go de RAM, ainsi que 8 Go de stockage et un port microSD. Côté photo, le Kalena sera doté d’un capteur de 8 mégapixels au dos et d’un autre de 2 mégapixels en façade. Un total plutôt cohérent, intéressant notamment en ce qu’il ne fait pas l’impasse sur la HD et ne cherche pas à se positionner sur le segment phablettes. Avant de crier à la réussite, il faudra attendre de connaître l’identité du SoC amené à propulser ce terminal facturé à sa sortie 139,90 euros. Dans la gamme de Mobiwire, le Kalena est appelé à remplacer le Pegasus sorti l’année dernière.

kalena-5
kalena-4
Mobiwire Kalena

 

Le Dyami, la HD en moins

Un peu moins bien loti malgré un design un peu plus attrayant, le Dyami embarquera les mêmes caractéristiques, c’est-à-dire un SoC en cours de choix, 1 Go de RAM, 8 GO de ROM et une dalle IPS de 5 pouces. Sa batterie, elle, passe à 2270 mAh et, surtout, il perdra quelques pixels dans la bataille. Adieu la HD, il faudra se contenter d’un écran FWVGA, soit de 854 x 480 pixels. Mobiwire n’avait pas de prototype allumé à nous montrer, mais, avec une résolution de 196 ppp, il ne faut pas s’attendre à des miracles. Relevons toutefois, du côté du design, des tranches en métal et un prix de 129,90 euros. Finalement, on se trouve face à un Color-C de Zopo qui, toutefois, propose une définition semblable sur une diagonale légèrement moins élevée.

dyami-6
dyami-5
dyami-4
Mobiwire Dyami