Le système Android possède des fonctionnalités que les autres n’ont pas. Notamment il met sur un pied d’égalité toutes les applications. Il n’y a pas d’applications natives, juste des applications par défaut.

Du coup, on ne peut pas parler vraiment d’applications tierces.

L’un des avantages est de pouvoir faire transiter la plupart de ses appels en VoIP via Wifi.

La marche à suivre est simple.

Récupérer vos identifiants FreeWifi et télécharger l’une des deux applications qui permettent la connexion automatique aux FreeWifi.

Une fois tout cela paramétré, vous voilà doté d’un androphone qui, dans les grandes villes de France, est 90% du temps connecté via le wifi (voilà déjà une bonne raison de ne pas prendre une option inutile sur votre forfait).

A présent, installez Sipdroid (par exemple) et configurez là avec vos identifiants VoIP.

Cette application se substitue à l’application qui gère les appels. Elle transite l’appel via VoIP si elle est connectée ou les renvois à l’application qui gère les appels d’habitude si elle n’est pas connectée.

Voilà, vous avez maintenant un téléphone chez Free en quasi illimité et chez SFR ou Orange avec … mettons une heure parce qu’il n’y a pas plus petit forfait.

Mon opérateur, c’est Free, et vous ?