Logo Nokia

Il y a à peine quelques heures, nous vous faisions part de notre grand étonnement vis-à-vis des prévisions avancées par ABI research concernant les parts de marché de Linux. Un débat a d’ailleurs été lancé sur le forum.

Il n’aura pas fallu longtemps pour que tombe une information validant nos hypothèses.

En effet, Nokia, par la voix de Quim Gil, annonce vouloir créer de nouvelles synergies entre Symbian et Maemo (l’OS Linux des Tablet Nokia) ce qui s’apparente plus à une phase de transition qu’autre chose.

Par ailleurs Nokia sponsorise très largement le portage en cours d’Ubuntu sur puces ARM ainsi que les adaptations nécessaires en termes d’ergonomie pour l’utilisation sur des écrans réduits.

Et comme si ce n’était pas suffisant, Nokia annonce que Maemo (qui fonctionne actuellement sous GTK) supportera dorénavant Qt (la librairie graphique développée par Trolltech, récemment rachetée par Nokia et dont nous évoquions les conséquences ici.

D’ici à ce que Nokia prépare un OS et un framework basé sur Qt pour ses futurs téléphones, il n’y a qu’un pas.

Le paysage des OS de terminaux mobiles est en train de changer très rapidement et il semble évident que certains sont amenés à simplement disparaitre au profit de systèmes d’exploitation venu du monde informatique (Windows, Linux, Mac Os/BSD, …).