Dans le monde du smartphone (comme dans beaucoup d’autres mondes), (quasiment) toutes les décisions sont prises en fonction de l’argent. Dernière en date ? Le Samsung Fascinate et son attirance envers Microsoft.

Verizon-Samsung-Fascinate-Smartphone

Samsung décide de lancer aux Etats-Unis un certain téléphone, appelé Fascinate, variante du Galaxy S. L’entreprise fait alors appel à un opérateur téléphonique, célèbre dans le pays : Verizon Wireless. Mais voici qu’un géant du logiciel américain, prénommé « Microsoft », débarque au milieu de nulle part. Son objectif ? Promouvoir son moteur de recherche, Bing.

Par l’intermédiaire d’un document (et sûrement d’un gros sac d’argent), Verizon et Microsoft conviennent d’un accord : installer, par défaut, le moteur de recherche (Bing), son widget associé et un logiciel de cartographie (Bing Maps).

En soi, rien de très méchant. Mais voilà qu’on apprend, via Engadget, qu’il n’existe aucun moyen de changer le moteur de recherche sur la version actuelle : l’utilisateur est donc obligé d’utiliser Bing !

Ce n’est pas que Bing soit un mauvais moteur de recherche, mais Google est le standard. Si ce dernier n’est même pas offert, que dire de plus ?

A noter toutefois que l’utilisateur aura la possibilité de changer de moteur de recherche dès lors que le téléphone recevra sa mise à jour en Android 2.2.

Une bien triste histoire qui a provoqué la déception de nombreux sites américains. Pourquoi un tel choix ? Sûrement une histoire d’argent.

google-vs-microsoft

Une question m’est alors venue à l’esprit : Aurais-je la même satisfaction d’Android sans les services proposés par Google ?

Personnellement, j’utilise certaines applications développées par Google. Je pense, entre autres, à Gmail, Youtube, Gmaps, Google Navigation, Google traduction ou encore la recherche vocale.

Gtalk ou Gmail serait facilement remplaçable (respectivement, par un logiciel de messagerie instantanée et l’application e-mail). On perdrait toutefois en fonctionnalités (gestion du push par exemple)

Il me semble cependant difficile de trouver des alternatives aux autres services. Il existe de nombreux GPS similaires à Google Navigation mais on perdrait alors sa gratuité. Quant à Google Maps, Google Traduction ou l’utilisation de la recherche vocale, impossible de trouver des équivalences ailleurs (ou alors l’expérience utilisateur en prendrait un gros coup).

services-google

L’histoire de Samsung, Verizon et Microsoft n’est pas la première du genre : Le Motorola Backflip possédait par défaut le moteur de recherche Yahoo (opérateur AT&T),  Motorola a également signé un accord avec Microsoft en Chine. Celle-ci fait toutefois réfléchir.

Selon moi, la suppression complète des services offerts par Google provoquerait un manque conséquent quant à l’utilisation d’Android.

Et vous, pourriez-vous vous passer de ces services ? Quelle serait votre réaction si vous étiez confronté à un moteur de recherche différent ? Pensez-vous que les services de Google sont un réel avantage pour Android ? Ou, au contraire, sont-ils négligeables ?