Vous n’avez pas eu le temps de suivre la journée d’hier ? Voici les quelques actualités qui ont marqué le mercredi 13 avril, le temps d’engloutir votre café. L’avenir de Facebook, le nouveau Meizu Pro 6 et les avancées dans l’univers de l’USB Type-C sont au menu du jour. Pour ne manquer aucune actualité, pensez à vous inscrire à la newsletter FrAndroid !

meizu-pro-6

Facebook entrevoit le futur de ses services

À la conférence F8, dédiée traditionnellement aux développeurs, Facebook a présenté les nouveautés qu’il compte mettre en place – et les outils techniques qu’il mettra à disposition des intéressés – dans le courant de l’année. Le réseau de Mark Zuckerberg affiche des ambitions claires, et cherche à maintenir l’internaute dans ses applications et sites web, en regroupant un maximum d’usages. Cela passe notamment par l’enregistrement de contenus web dans son service, par le lancement de Bots d’entreprises pour répondre aux internautes, et par la création de contenus en réalité virtuelle.

Meizu dévoile un Pro 6 presque parfait, mais…

On l’attendait de pied ferme, puisqu’une conférence était prévue depuis quelques jours, et le voici. Le Pro 6 est donc le dernier smartphone haut de gamme de Meizu, qui inaugure le Helio X25 de MediaTek, mais aussi quelques nouveautés que l’on attendait moins. L’appareil est ainsi équipé d’un écran Force Touch (3D Press, dans le langage de la marque), mais souffre de défauts difficiles à pardonner. Son interface peine encore à s’adapter aux exigences européennes et, surtout, il lui manque encore le support d’une bande de fréquence hexagonale. Nous avons pu prendre en main l’appareil, au sujet duquel nos premières impressions sont disponibles à cette adresse.

Une solution pour éviter les problèmes liés à l’USB Type-C

On en a entendu parler à plusieurs reprises, l’USB Type-C, lorsqu’il n’est pas adapté au produit auquel il est branché – on pense au cas du Chromebook Pixel qui en a fait les frais – peut endommager l’appareil. L’organisme en charge de la définition d’un standard autour de cette norme, en plein essor, vient d’annoncer la possibilité d’intégrer à des appareils embarquant un port USB Type-C une puce déterminant si le câble utilisé est certifié compatible. Rassurant.