… et les finalistes du premier tour de l’Android Developper Challenge vont pouvoir en profiter.

C’est par courriel que les finalistes ont été mis au courant de ce fait. Voici la traduction du courriel reçu :

En tant que participant à la deuxième manche du challenge, nous allons vous fournir la version la plus à jour du kit de développement d’Android de tel sorte que vous puissiez tirer parti des derniers outils et des dernières avancées de la plateforme qui équipera des terminaux d’ici la fin de l’année. Ce kit de développement bénéficie de beaucoup d’améliorations, de correction de bugs, ainsi que de nouvelles fonctionnalités. Cela étant, cette version du kit n’a pas le même niveau de finition et n’est donc pes exempt de bugs. Comme nous continuons à mettre la plate-forme à jour, vous recevrez régulièrement des mises-à-jour. Nous ferons de notre mieux pour vous donner une esquisse de planning concernant la mise à disposition de ce kit et ses mises-à-jour afin que vous puissiez au mieux planifier votre développement.Environ trois semaines avant la deadline, nous fournirons une dernière version du kit et vous devrez soumettre vos applications en utilisant cette version.

Etant donné que ces versions du SDK ne sont pas publiques, il vous faudra accepter une licence d’utilisation particulière dans le sens où elle ajoute à la licence habituelle une clause de confidentialité.

Il est évident qu’il sera donc bientôt de bon ton de spéculer longuement sur les nouvelles fonctionnalités de ce SDK, cela étant, il est probable que les fonctionnalités et les service que les autres membres de l’Open Handset Alliance doivent apporter à Android ne seront pas non plus présentes sur ce SDK signé Google.