International Data Corporation (IDC) vient de publier les résultats d’une enquête réalisée auprès de développeurs.

Passons en revue les données de ce sondage.

Ce premier graphique montre que Google dispose d’un fort avantage sur iOS, en quatre points :

Nombreux terminaux dans le futur

– Perspectives pour l’avenir (en relation avec le 1er point)

Possibilités de l’OS

– Une plateforme plus ouverte (avec les contraintes de l’App Store, cela ne pouvait être que vrai)

Maintenant passons aux plateformes qui « intéressent beaucoup » les développeurs :

iOs occupe les deux premières places, mais les téléphones (et moins largement les tablettes) Android sont en embuscades derrière.

Cet écart devrait certainement diminuer avec l’apparition des tablettes sur le marché, ou encore la sortie d’Android 3.

Ensuite, on voit que Blackberry, Windows Phone 7 ou encore webOS n’arrivent pas à conquérir un marché pourtant prometteur et en expansion.

Ce graphique montre une confrontation entre les deux principaux OS mobiles. Que peut-on en retenir ?

iOS distance largement Android : 10 points à 4

– Le market est vraiment le point noir d’Android, comparé à l’App Store (espérons que la situation change avec le futur Android 3.0)

– Les périphériques sont trop nombreux, d’où une forte fragmentation (d’un autre côté en ayant 4 versions différentes d’iPhone, la réponse était déjà trouvée)

– Apple bénéficie du côté « mode » de ses téléphones

– Le système d’exploitation Android dispose du plus de fonctionnalités et est ouverte. Mais elle est moins sécurisée (application non vérifiée, trojans par sms, failles dans Flash…)

– A moyen terme, l’iOS semble plus viable, mais au long terme, la situation devrait s’inverser

Pour le match des télévisions, il semble pour l’instant gagné par la Google TV, alors même qu’aucun périphérique n’est en vente.

Etre le premier sur le marché ne signifie donc pas être le plus apprécié.

De même, ce n’est pas parce qu’Apple est en position de force avec l’iPhone et l’iPad, qu’il a réussi à faire de même avec l’Apple TV.

En conclusion, ce sondage montre un réel engouement pour Android face à ses principaux rivaux.

Mais de nombreux points restent à corriger : market, fragmentation…

De même, de nouveaux concurrents arrivent (Windows Phone 7, nouveaux terminaux Palm, Meego…) et pourraient bouleverser ce marché.

Source : Communiqué