Vous vous rappelez certainement de l’outil App Inventor que nous vous présentions il y a quelques temps. Ce petit programme pour ordinateur permettait de créer une application Android en quelques clics et de la porter sur son androphone de la manière la plus simple possible.

Les commentaires à cet article furent pour le moins enflammés et la majorité d’entre vous n’a pas compris ce que cela pouvait apporter à la communauté Android. Nous comprenons bien que la qualité de ce qui sort de ce gros générateur ne doit pas être au rendez-vous, il n’y a rien d’optimisé et l’on est fort limités dans les possibilités.

Ce fut aussi ma première impression à l’annonce de sa disponibilité.

Néanmoins, j’ai suivi une discussion très intéressante sur le forum. Hier matin, titi_brujah nous parle de sa passion pour le tir à l’arc et nous décrit un appareil que seuls les pratiquants de ce sport peuvent connaître. Il s’agit d’un feu tricolore qui reste vert le temps de la durée de l’épreuve en compétition (2 ou 4 minutes) et qui passe à l’orange à 30 secondes de la fin du temps réglementaire, et vous l’aurez deviné… Rouge à la fin du temps. De petites alarmes sonores accompagnent ce processus. Voilà pour la description, si j’ai bien tout compris.

Ce membre fait donc une demande sur le forum pour savoir si son téléphone pouvait l’aider en remplaçant ce feu tricolore. L’utilité d’une telle application est discutable et le nombre de personnes intéressées par la chose est encore relativement faible par rapport aux demandes habituelles. Toujours est-il que si Titi_brujah a demandé poliment un portage de ce feu sur Android, c’est son choix!

Nous imaginons que sortir son téléphone en compétition est ridicule si on a un grand indicateur tricolore qui remplit son rôle, mais peut-être pourra t-il maintenant sortir son téléphone et le poser sur un support sur un stand de tir dans son jardin ou dans des salles ne proposant pas ce système, afin de se mettre dans les conditions « compétition » pendant les entrainements. La facilité de mise en œuvre est on ne peut plus simple : il arrive à l’entraînement, prépare son arc, pose le téléphone pas trop loin,et le voilà en situation.

Et voilà que que vers 18 heures, le jour même, Moritan, un autre membre, se propose pour tenter de lui créer son application. Après quelques échanges de messages, de consignes, l’appli ChronoTiralarc voit le jour en moins de 24 heures!

Rien d’exceptionnel dans l’interface et pas de fonctionnalités 3D époustouflantes, mais une belle preuve de ce que peut apporter un système ouvert et des outils comme App Inventor. Les besoins de chacun sont comblés.

Maintenant, interdiction totale de télécharger App Inventor pour nous remplir le market d’applis débiles limitées qui servent à faire 2 calculs ou afficher 2 images, mais n’hésitez pas à vous en servir comme outil pour vous aider dans le quotidien et vous rendre service!

Voilà, comme quoi tout n’est pas « le mal » et des outils qui peuvent sembler inutiles ou insignifiants, voire simples ont leur place dans un des systèmes les plus ouverts  du moment. Sa réputation de système pour « geeks » – qui est tout à fait fausse d’ailleurs – va donc en prendre un coup, car je n’ai jamais entendu parler d’une telle facilité dans les systèmes concurrents.

N’hésitez pas à nous faire part de vos créations ou de vos idées dans les commentaires, ainsi que vos retours d’expérience sur la création d’applications basiques sur Android ou d’autres plateformes.

Images: http://www.tuvie.com/