Le site Zone Téléchargement a été fermé par la Gendarmerie pour avoir mis à disposition des internautes français des milliers de contenus téléchargeables illégalement. Si vous souhaitez en savoir plus sur l’affaire, ne vous inquiétez pas, nos confrères de Numerama ont parfaitement couvert cette actualité.

zone-telechargement

Si vous n’êtes pas allés sur Internet ces dernières heures, vous êtes peut-être passé à côté de la fermeture de Zone-Téléchargement par les autorités françaises. Ne vous inquiétez pas, nos confrères de Numerama ont parfaitement décrypté pour vous cette décision qui a secoué le web. La plateforme était devenue très appréciée par de nombreux internautes, car elle permettait l’accès gratuit et illégal à des milliers de titres.

Profitant de l’espoir vain de certains internautes de voir le site renaître de ses cendres, des hackers mal intentionnés tentent de faire croire à son retour. Mais les liens de Zone-Telechargement sur lesquels vous pourrez tomber sont en fait des malwares ou du phishing.

Une PME lucrative

Dans le cadre de cette opération menée par la Gendarmerie de Toulouse, trois personnes ont été mises en garde à vue. Le préjudice porté aux ayants droit est estimé à 75 millions d’euros. L’enquête a duré deux ans et révèle l’existence d’une PME très bien organisée qui avait fait de Zone-Téléchargement et de la piraterie son fonds de commerce tout en déjouant les autorités.

En effet, l’entreprise a réussi à naviguer longtemps en eaux troubles grâce à un procédé ultra-simple. Le site Zone-Téléchargement apparaissait dans les recherches du moteur de recherche Google, car il ne proposait aucun lien vers le moindre hébergeur. Ledit site était seulement une façade proposant un catalogue de contenu et renvoyait vers un autre site, DL Protect, introuvable sur Google. Et c’est uniquement sur cette deuxième plateforme que se trouvaient les liens de téléchargements illégaux.

C’est ainsi que Zone Téléchargement a pu vivre longtemps à l’abri des autorités en menant un business très lucratif.

À lire sur Numerama : Zone Téléchargement, PME pirate : les dessous d’une enquête internationale