Fin d’année oblige, l’actualité était plutôt calme cette semaine. On peut tout de même noter un certain mouvement du côté des opérateurs, la découverte de l’origine du problème du Galaxy Note 7 et l’annonce d’une version de Windows 10 compatible avec les puces ARM de Qualcomm.

galaxynote7_feature_iris_main_final_1

SFR rattrape son retard sur la 4G

Au cours du mois de novembre, SFR a mis les bouchées doubles en 4G et a même réussi à dépasser Orange en nombre d’antennes selon l’ANFR, laissant Free Mobile sur le carreau, même si celui-ci se débrouille bien niveau 4G+. Bien sûr, il faut également prendre en compte la couverture de la population, et à ce petit jeu Orange se positionne bien avec 85 % des Français.

À lire sur FrAndroid : 4G : SFR rattrape son retard et dépasse Orange, loin devant Free

 

Le design du Galaxy Note 7 responsable de sa perte

L’entreprise instrumental.ai a mené son enquête concernant les problèmes rencontrés par le Galaxy Note 7. Il semblerait que le design du téléphone soit la cause des explosions, ne laissant pas assez de place à la batterie pour lui permettre de « respirer » convenablement. Un risque pris en connaissance de cause par les ingénieurs coréens qui auraient voulu repousser les limites au nom de l’innovation.

À lire sur FrAndroid : Finalement, le design du Galaxy Note 7 aurait causé sa perte

 

Windows 10 bientôt compatible avec les puces ARM de Qualcomm

Microsoft lève le voile sur un projet en développement depuis de nombreux mois. Dans une future mise à jour de Windows 10, il sera possible de faire tourner le système complet et tous les logiciels Windows sur des processeurs ARM fabriqués par Qualcomm.

À lire sur FrAndroid : Microsoft et Qualcomm font tourner Windows 10 et Photoshop sur un Snapdragon 835