Cette semaine, l’univers Android a eu la mauvaise surprise d’assister à la mort de Cyanogen OS et de CyanogenMod. Heureusement, la ROM custom n’est pas totalement abandonnée grâce à LineageOS. Cette semaine aura également été marquée par une guerre sous marine entre Apple et Nokia qui retombe sur Withings et les amendes de Qualcomm à travers le monde.

recap_semaine_400

CyanogenMod devient LineageOS

Le 24 décembre, Cyanogen OS, la partie commerciale de la ROM custom, fermait ses portes. Le lendemain, c’était la ROM open source CyanogenMod qui quittait l’univers Android. Nous avions alors analysé les conséquences de la fermeture de Cyanogen OS sur l’écosystème CyanogenMod. Il n’aura finalement pas fallu attendre longtemps pour faire la rencontre de LineageOS, le successeur de CyanogenMod, avec une grande partie de l’équipe de l’ancienne ROM custom.

À lire sur FrAndroid : 7 alternatives à CyanogenMod : les ROM Android personnalisées

 

Apple vs Nokia : Withings dans la tourmente

Il semble que la trêve des fêtes de fin d’année n’existe pas entre les plus grandes entreprises de l’industrie mobile. Cette semaine, Apple et Nokia ont ouvert les hostilités autour de la question des brevets. La conséquence, c’est que les produits de l’entreprise française Withings (balances, caméras, tensiomètres) ont disparu de l’Apple Store en ligne et des boutiques physiques du concepteur de l’iPhone à la veille de Noël. Pour rappel, Nokia avait racheté Withings en avril dernier.

À lire sur FrAndroid : Withings paye les pots cassés de la guerre commerciale entre Apple et Nokia

 

Qualcomm dans la tourmente des autorités

Qualcomm vient d’être condamné pour abus de position dominante suite à l’enquête effectuée par l’autorité de la concurrence coréenne. Le constructeur est redevable d’une amende de 816 millions d’euros, une punition qu’il juge bien évidemment injuste. Les conséquences de cette affaire devraient permettre à LG et Samsung d’économiser beaucoup en licence de brevets puisqu’on parle de plusieurs millions de dollars par an.

À lire sur FrAndroid : L’amende coréenne de Qualcomm pourrait faire économiser des millions à LG et Samsung