Au départ, CyanogenMod fut lancé par Steve Kondik. Aujourd’hui, c’est cette même personne qui en est à sa tête.

Cyanogen (Steve Kondik) est épaulé par un nombre incalculable de développeurs passionnés, CyanogenMod tel est le nom de ce système personnalisé aux allures d’hybride, un système qui a offert une seconde et même une troisième jeunesse à de nombreux androphones en perdition.

C’est en quelque sorte un monde parallèle aux constructeurs pour un système qui se base sur les dernières nouveautés de Google pas encore parues et quelques petits avantages externes.

Bien entendu, être sur un système alternatif à celui proposé par le constructeur, offre des avantages que les systèmes originaux n’ont pas.

Quelques exemples de ces avantages.

  • Les smartphones plus anciens peuvent choisir leur version d’Android, qui varie de la 1.6 à la 2.2.
  • L’interface du système Android à des possibilités de personnalisation très avancée (voire infinies).
  • L’App2SD est présente pour toutes les applications (sans limitation), sauf pour les applications natives aux systèmes.
  • Les Google Apps sont mises à jour très souvent (qui concerne GMail, GMaps, GTalk, etc…).
  • L’intégration native de fonds d’écran et même animés personnalisés spécialement pour Cyanogen.
  • L’intégration native de ADW Launcher qui s’offre un menu à son nom dans les paramètres.
  • L’intégration d’un large panel de nouvelles options dans les paramètres de Cyanogen et divers menus.
  • L’optimisation d’un système Android amélioré pour une expérience plus appréciée.
  • Les captures vidéos au format 720P à environ 20 images par seconde.
  • Le tout est traduit dans la langue française.

Voilà les plus et j’en oublie sûrement, c’était pour donner un petit aperçu de la chose pour peut-être de fututs intéressés qui souhaiteraient franchir le pas.

Les prochaines nouveautés pour la version 6.1.

  • Le démarrage rapide des HTC Desire HD et Desire Z.
  • Le portage de la radio FM de MIUI (Nexus One et le Desire).
  • L’intégration minime de divers bouts de MIUI à l’interface.
  • Mode macro : Stabilisateur manuel pour l’appareil photo.
  • Nexus One/Dream/Magic : Intégration du kernel 2.6.35.
  • Correction de bugs (Gallerie, Bureau, etc…).
  • Et divers ajouts mineurs…

A noter que ces améliorations sont en partie déjà disponibles pour les versions expérimentales (nightly build), et les applications Google (ici). Pour voir le détail du changelog (ici).

Les téléphones supportés par CyanogenMod.

  • Google Nexus OneHTC DesireHTC Dream/MagicHTC HeroHTC Aria, HTC SlideHTC Evo 4GHTC LegendHTC IncredibleMotorola Droid (Milestone) et bientôt le Samsung Galaxy S, HTC G2 (Desire Z) et Acer Liquid.

Pour plus d’informations, n’hésitez pas à consulter directement le tableau de progression des versions, le forum de Cyanogen ou même le forum de FrAndroid.

Merci à imfloflo pour quelques informations apportées.

– Nos articles sur le sujet –