Précédemment dans la saga de l’été :

Voici le déballage du coffret :

J’ai oublié de signaler que la tablette était aussi fournie avec une clef USB de restauration contenant une image Android. Globalement, c’est un bon produit. On sent toutefois à l’utilisation que certaines adaptations des boutons sont à faire pour fonctionner avec Android sans provoquer d’inconfort pour l’utilisateur.

La carte SIM fournie avec la M! Pocket ne gère que les données et est pour le moment sur l’APN SL2SFR (je testerai WAPSFR pour voir si ça marche) et offre un débit hallucinant si je compare avec ma carte personelle. Serais-je bridé ?

Désolé pour la fin de la vidéo mais je n’avais en fait plus de batterie.

Je disais juste que parfois la frappe clavier était incompréhensiblement lente et que je me disais qu’il s’agissait peut-être de la recherche simultanée de Google : vous tapez quelque chose et pendant que vous le taper Google le complète avec les recherches effectuées le plus souvent.

Je voulais aussi préciser avant de partir qu’il n’est pour le moment pas question pour SFR de commercialiser cette tablette sous Android.

Il s’agit d’un produit déjà commercialisé sous Midinux et que l’on nous prête sur Android.

Il s’agit officiellement de poursuivre l’animation de la communauté des développeurs Android en France, en permettant à des animateurs privilégiés de cette communauté (ça, c’est moi … xD) de tester l’utilisation de cet OS ainsi que des applications SFR et tiers sur des catégories de terminaux diversifiés (Mobiles, Mobile Internet Device, Netbook…).