Nous vous avons parlé des Sony Ericsson LiveView de nombreuses fois, c’est un produit assez particulier dans l’univers Android, gadget pour certains ou accessoire utile pour d’autres, le LiveView suscite la curiosité. Il s’agit d’un petit appareil équipé d’un micro-écran non tactile mais avec des boutons situés sur les côtés.

Avec des dimensions de 3,5 x 3,5 x 1,1 cm très réduites pour 15 grammes seulement, cet appareil va vous notifier des appels / SMS / e-mails reçus grâce à une liaison Bluetooth (10 mètres de portée) entre votre smartphone ou votre tablette et votre LiveView. Les LiveView permettent donc d’avoir un aperçu des activités de votre téléphone en un clin d’oeil. Sony Ericsson annonce quatre jours d’autonomie.

D’autres fonctionnalités sont présentes, dont la possibilité de consulter les tweets et messages sur Twitter et Facebook, mais aussi la possibilité de contrôler les options musicales. Le gestionnaire LiveWare va scanner le contenu de votre téléphoner pour ainsi déterminer quelles applications sont compatibles.

Fixé à un bracelet, le Live View se transforme en montre, alors qu’il peut également être accroché à votre veste avec une pince à clipper.

Prise en main

Nous avons pu prendre en main les LiveView lors d’une soirée, j’ai été étonné par les moyens de navigation : à travers des boutons tactiles situés sur les côtés du mini-écran, c’est efficace mais pas autant que les nouveaux iPod Nano. Hé oui, même si les usages sont différents, es deux appareils possèdent des formats assez similaires et les deux ont été présentés accompagnés d’un bracelet.

Utilisé comme une montre, les LiveView ont des limites : ils sont pas résistants à l’eau (à contrario du Motorola Defy) et le bracelet n’est pas vraiment ce qu’il y’a de plus esthétique.

C’est un curieux compromis pour les personnes qui hésitaient à investir dans de gros smartphones : HTC Desire HD (4,3 pouces), Dell Streak (5 pouces) ou encore la Samsung Galaxy Tab (7 pouces). Ce produit aurait été excellent avec des capacités de téléphonie avancées : un microphone et un haut parleur (par exemple). Mais, il peut très bien être utilisé en complement d’un kit main libre / oreillettes Bluetooth.

Sony Ericsson aurait pu aller bien plus loin dans son intégration : Google Maps pour la navigation, écran tactile pour répondre aux SMS et Twitter par exemple, personnalisation des bracelets, format plus arrondi, utilisation indépendante comme lecteur MP3 ou clé USB, ou une entrée jack 3,5mm pour y brancher des écouteurs…

Pour terminer, même si les dimensions sont très correctes, je l’ai trouvé un peu trop épais surtout si utilisé comme montre. Personnellement, j’aimerai bien utiliser cet appareil lorsque je pars en vadrouille à vélo ou lors de mon footing annuel.

Dans la vie de tous les jours, il peut très bien trouver sa place : pour éviter à sortir systématiquement son téléphone de sa poche : dans les transports, en réunion… ou pour les demoiselles qui ont leur téléphone tout au fond du sac à main perdu entre la trousse de toilettes et la gamelle du chien.

A 59 euros, les LiveView sont des gadgets utiles qui devraient rencontrer un beau succès pour les fêtes de fin d’année.

Compatibles avec Android 2.1, les LiveView seront disponibles très bientôt (avant Noël) en exclusivité dans les The Phone House pour 59 euros.

Compatible :

Samsung

  • Samsung Galaxy S
  • Samsung Galaxy S 2.1 *

HTC

  • HTC Desire
  • HTC Desire 2.2 *
  • HTC Desire Z 2.2 *
  • HTC Nexus One 2.2*
  • HTC Wildfire 2.1 *

Motorola

  • Motorola Milestone 2.0.1
  • Motorola Milestone XT720