AndroidGuys, un des nombreux sites anglophones suivant l’actualité d’Android, a publié une interview d’un responsable chez Sprint Nextel.

L’interview portait sur Jake Orion, qui est ingénieur en chef chargé du développement d’Android chez Sprint Nextel. Après avoir eu des retours, soit de son entreprise, soit de Google, cet ingénieur a demandé à l’équipe d’AndroidGuys de retirer l’interview.

We were asked by Jake to remove the article as it was published. We complied with his request as we are not the type of people to put others into sticky situations over a tech blog. Jake advised that he would work with us down the road, but as of right now, the original article has been retracted. We hope you guys understand and appreciate our compliance.

Peu importe puisque l’interview est disponible sur le site ValleyWag ainsi que, ironie de l’histoire, sur le cache de Google. On n’y apprenait pourtant pas grand chose, à part peut-être, les limites de ce qui est public ou non. Les auteurs d’AndroidGuys s’interroge d’ailleurs sur cette demande de retrait sur un post récent .

sprinttwnhorizcolor.jpg

Mauvais temps, donc, pour les équipes de Google Android qui n’ont, probablement, plus beaucoup de temps pour s’occuper de la communication autour de leur bébé. Par manque de transparence et de communication officielle, les exclus fusent. Nous vous faisions part, il y a quelques de notre confirmation officieuse mais non moins exclusive autour du trio qui sera le premier à faire des téléphones Android : T-Mobile+Android+HTC.