Le Samsung Galaxy S continue ses ventes records et s’expose désormais en blanc en Asie.

  • Le Galaxy S en version blanche

Le téléphone se dote d’une version blanche : jusqu’alors, des exemplaires étaient uniquement vendus en Asie. Mais ce modèle se rapproche de nos frontières avec son annonce au Royaume Uni. The Carphone Warehouse (le The Phone House britannique) a en effet annoncé une exclusivité sur ce modèle qu’elle vendra avec d’un contrat de £30 mensuels minimum chez un opérateur.

Il s’agit uniquement d’une simple déclinaison en blanc : les caractéristiques techniques sont les mêmes que la version classique : processeur à 1GHz, appareil photo de 5 mégapixels, écrans de 4 pouces en Super AMOLED…

  • Des ventes record aux Etats-Unis

Le Galaxy S s’est vendu à 5 millions d’exmplaires en quatre mois. A cela s’ajoute un excellent démarrage au Japon lors de sa première semaine de mise en vente.

Hier soir, Samsung a donné la conférence tant attendue par de nombreux fans d’Android, mais qui au final n’a pas répondu à la question du « Nexus Two« . Le constructeur en a toutefois profité pour se féliciter de ses ventes sur le territoire américain : le Samsung Vibrant (= Galaxy S) s’est vendu à 3 millions d’exemplaires depuis son lancement en Juillet. Cela reste cependant loin des chiffres d’Apple qui a réussi cette performance avec l’iPhone en seulement trois semaines.

Il faut cependant ne pas oublier que Samsung a des problèmes d’approvisionnement sur les écrans AMOLED. Pour Paul Golden, le directeur marketing :

« Nous sommes dans une situation où nous voudrions avoir plus d’offre.« 

On ne sait pas à quel point la pénurie est importante, mais évoquer publiquement ce type de problème n’est pas encourageant. Samsung a décidé de réagir en augmentant sa production, mais les premiers effets ne sont pas toujours immédiats. Samsung travaille en flux tendu. C’est tout de même synonyme de succès.

Chez Samsung, les controleurs de gestion vont se faire taper les doigts.

Source : Reuters