Les téléphones HTC Desire Z et HD viennent d’être rootés.

Le rootage consiste à disposer des droits d’un super utilisateur (root), comme sur GNU/Linux. Cela permet d’accéder à des fonctionnalités normalement bloquées : utilisation de thèmes, fonctionnalités de sauvegarde natives… mais ne permet pas de mettre une ROM personnalisée comme CyanogenMod ou MIUI.

Le T-Mobile G2 est l’équivalent du HTC Desire Z. Depuis hier, avec le Desire HD, ces trois téléphones sont rootés. Ils possèdent tous une puce emmc qui empêche « normalement » l’accès au dossier /system des téléphones. Mais ce n’est plus le cas :

12:04 < scotty2> -rw-rw-rw- root root 0 2010-11-09 03:00 test

D’après Cyanogen, le rootage était jusqu’alors impossible car la puce était buggée.

Si vous êtes intéressés, voici les explications pour le Desire Z et le Desire HD. Attention : cette opération se fait à vos risques et périls et annule la garantie constructeur.

En plus de cela, le Desire Z/G2 bénéficie d’un traitement de faveur car il dispose de son propre recovery :

Pour réaliser l’opération il faut simplement télécharger Rom Manager sur l’Android Market et y installer Clockwork recovery.

Qui dit recovery dit ROM personnalisée : on devrait donc en voir prochainement apparaître pour ces téléphones.

Il est aussi à noter que le T-Mobile myTouch 4gG a également été rooté.

Source : Android Central et Android Police