Les téléphones HTC Desire Z et HD viennent d’être rootés.

Le rootage consiste à disposer des droits d’un super utilisateur (root), comme sur GNU/Linux. Cela permet d’accéder à des fonctionnalités normalement bloquées : utilisation de thèmes, fonctionnalités de sauvegarde natives… mais ne permet pas de mettre une ROM personnalisée comme CyanogenMod ou MIUI.

Le T-Mobile G2 est l’équivalent du HTC Desire Z. Depuis hier, avec le Desire HD, ces trois téléphones sont rootés. Ils possèdent tous une puce emmc qui empêche “normalement” l’accès au dossier /system des téléphones. Mais ce n’est plus le cas :

12:04 < scotty2> -rw-rw-rw- root root 0 2010-11-09 03:00 test

D’après Cyanogen, le rootage était jusqu’alors impossible car la puce était buggée.

Si vous êtes intéressés, voici les explications pour le Desire Z et le Desire HD. Attention : cette opération se fait à vos risques et périls et annule la garantie constructeur.

En plus de cela, le Desire Z/G2 bénéficie d’un traitement de faveur car il dispose de son propre recovery :

Pour réaliser l’opération il faut simplement télécharger Rom Manager sur l’Android Market et y installer Clockwork recovery.

Qui dit recovery dit ROM personnalisée : on devrait donc en voir prochainement apparaître pour ces téléphones.

Il est aussi à noter que le T-Mobile myTouch 4gG a également été rooté.

Source : Android Central et Android Police