Panasonic va faire un retour sur le marché mondial des smartphones en utilisant Android.

Vous souvenez-vous avoir possédé ou même vu des téléphones mobile Panasonic en France ? Certainement plus depuis 2006, où le constructeur a décidé de quitter le marché international, pour se concentrer sur son pays, le Japon. Mais aujourd’hui la situation est devenue compliquée car le constructeur s’est largement fait dépasser par l’iPhone et même le Samsung Galaxy S.

Devant une telle problématique, Panasonic a décidé de se tourner vers Android pour reconquérir les parts de marché perdues. L’opération aura lieu en deux temps : l’année prochaine au Japon, et en 2012 sur les marchés étrangers. Nous devrions donc revoir cette marque débarquer sur le sol européen.

Pour le directeur des communications mobiles, Osamu Waki, l’entreprise a commis une erreur stratégique en ne proposant aucun produit sur un marché en plein essor :

« Nous avons mal évalué la vitesse à laquelle les smartphones conquerraient le marché japonais.
Avec le passage rapide sous Android, nous voulons rattraper [notre retard] rapidement. »

Actuellement les prévisions de ventes du constructeur se situent entre 5,4 et 5,5 millions de téléphones au Japon. En 2015, il ambitionne d’en vendre 15 millions mais cette fois au niveau mondial.

Pour l’instant nous ne disposons pas d’informations complémentaires, si ce n’est que les téléphones devraient pouvoir communiquer avec les autres produits de Panasonic. Cela reste très vague, car l’entreprise intervient dans de très nombreux domaines: télévisions, appareils photo, caméscopes, solutions de sécurité, ordinateurs portables, hifi, supports de stockage, électroménager…

Son concurrent Sharp a annoncé lundi qu’il voulait atteindre 30% du marché nippon dans les deux à trois prochaines années. La bataille risque donc d’être rude entre ces deux firmes.

Source : CNET Asia