Dans 10 ou 30 ans… que restera-t-il de 2017 d’un point de vue technologique ? L’exercice est délicat. Pourtant, nous avons trouvé 5 technologies qui ont marqué 2017 et qui devraient influencer notre avenir.

Les assistants virtuels

Les assistants virtuels, que nous avons dans nos smartphones et sur nos enceintes connectées, existent déjà depuis plusieurs années. Google Assistant, Apple Siri, Amazon Alexa, Microsoft Cortana, Samsung Bixby, Facebook M et ainsi de suite ont réussi à s’imposer sur nos appareils connectés. Évidemment, avec plus ou moins de réussite, néanmoins il est désormais possible d’imaginer un avenir avec eux. Ce ne sont pas uniquement les enceintes qui accueillent ces assistants, mais aussi de nombreux objets du quotidien, comme votre casque audio.

Tous les géants de la tech veulent imposer leur intelligence artificielle basée sur la voix avec des assistants intelligents auxquels vous parlez. C’est un avenir qui nous a été promis depuis des années : un ordinateur avec lequel on peut parler, la compétition a vraiment été importante cette année. Il est trop tôt pour dire comment la bataille entre Amazon et Google va se terminer, mais les deux entreprises rivalisent pour le contrôle de la maison intelligente. Google a un effet de levier sur la recherche en ligne, YouTube, Google Photos et Android ; et Amazon domine avec la vente en ligne. La bataille est désordonnée. Apple s’intéresse à HomeKit et HomePod, et Samsung ne fait que commencer avec Bixby. Amazon veut Alexa partout, tout comme Microsoft voulait Windows partout.

Lien Youtube
Chaine Youtube FrAndroid

 

La reconnaissance faciale

Êtes-vous prêt à sacrifier votre lecteur d’empreintes digitales par une reconnaissance 3D de votre visage ? Vous vous amusez peut-être de ce choix, vous dont le smartphone borderless dispose encore d’un capteur au dos de l’appareil. Les acheteurs d’un iPhone X, en revanche, testent ce choix depuis la fin du mois d’octobre.

Apple n’est pas le premier constructeur à avoir misé sur la reconnaissance faciale, y compris en 3D. Néanmoins, l’iPhone X est le premier smartphone à miser à ce point sur cette technologie comme seul moyen sécurisé de déverrouiller son smartphone. Est-ce un progrès ou un retour en arrière ? Aujourd’hui difficile de le dire, cette technologie pourrait être plus sécurisée et apporter davantage de confort, pour le moment elle semble surtout apporter des contraintes aux utilisateurs. Personnellement, avec le capteur d’empreintes intégré à l’affichage prévu en 2018, il est fort à parier que le capteur d’empreintes digitales disparaîtra rapidement.

L’avenir autour de la reconnaissance faciale semble tout tracé, mais cet avenir fait peur. Identifier des individus en fonction des caractéristiques de leur visage telles que l’écartement des yeux, des arêtes du nez, des commissures des lèvres, des oreilles. menton… pour ensuite analyser ces caractéristiques et les comparer à une base de données existante afin d’identifier une personne ou de vérifier son identité est scénario utilisé dans de nombreux films ou séries d’anticipation. Dernièrement j’ai découvert les deux saisons de la série d’animation japonaise Psycho-Pass (disponible sur Netflix).

Une série qui permet de mieux appréhender les usages extrêmes de ces technologies de reconnaissance faciale. Psycho-Pass se déroule au début du l’ère 2112, dans ce monde imaginaire il possible de mesurer instantanément l’état mental d’une personne, sa personnalité et la probabilité qu’elle commette des crimes grâce à un dispositif installé sur le corps de chaque citoyen appelé « Psycho-Pass ». Des caméras sont installées partout afin de mesurer l’état émotionnel (le psycho pass) de tout le monde. Lorsque cette probabilité, mesurée par le niveau du « coefficient de criminalité », est trop élevée chez certaines personnes : ces individus sont poursuivis et appréhendés ou si nécessaire, abattus.

Pour revenir au sujet, cette année nous nous sommes amusés à comparer la technologie du OnePlus 5T et celle de l’iPhone.

À lire sur FrAndroid : Le scanner d’iris du Galaxy Note 8 face à Face ID de l’iPhone X, la reconnaissance faciale va s’imposer

L’envolée du Bitcoin

Comme vous l’avez certainement remarqué, le cours de la célèbre monnaie virtuelle a franchi un niveau jamais vu depuis son lancement il y a plus de huit ans. Le bitcoin et les autres monnaies virtuelles ont été à l’honneur des médias ces dernières semaines, rapidement tout le monde a discuté fréquemment de ce sujet et cela est devenu une partie des potins quotidiens.

Nous pourrions penser que nous assistons à l’une des plus grosses bulles financières de l’histoire. Pourtant, de l’autre côté, nous assistons peut-être à la naissance d’un nouveau monde économique. Affaire à suivre.

Si ce sujet vous intéresse, vous serez certainement intéressés par d’autres dossiers :

 

La console hybride

La tablette chute inexorablement. Et… c’est à relativiser. Pourquoi ? Nintendo a réalisé une des meilleures années de son existence grâce à une tablette tactile. La Switch a insufflé une nouvelle vie à l’entreprise japonaise, il s’agit de la console de jeu qui s’est vendue le plus rapidement depuis la naissance de Nintendo. Alors que la Nintendo Wii U était une machine déroutante, la Switch prend tout son sens. Sa nature flexible, permettant aux utilisateurs de jouer à la fois en déplacement et dans leur salon, a permis à Nintendo de redéfinir sa place dans le paysage du jeu vidéo. Comme la Wii originale, le Switch ne vient pas se frotter directement aux consoles de Microsoft et Sony. Au lieu de cela, elle part dans une direction complètement différente, où Nintendo affronte les constructeurs de smartphones.

Il y a une énergie autour de Nintendo qui avait disparu depuis un certain temps — et j’espère qu’elle sera toujours présente au-delà de 2017.

 

Les camions autonomes

Ils n’ont pas marqué encore 2017, mais ils marqueront à coup sûr l’avenir. Tesla a présenté son modèle Semi : un camion électrique et autonome. Le Semi est capable de circuler en convoi autonome, suivant un camion leader avec un conducteur, comme un train sur autoroute, un principe déjà expérimenté avec des modèles conventionnels en Europe. D’ailleurs, Tesla n’est pas un pionnier dans ce secteur. L’industrie dans son ensemble cherche un remplacement à l’énergie fossile : du gaz naturel au propane en passant par les piles à hydrogène. Mais ce qui reste le plus intéressant est la partie « autonome ».

Ces camions vont entraîner de vrais chamboulements technologiques qui ne sont pas sans conséquence : augmentation de la sécurité sur les routes, baisse des prix du transport… mais aussi baisse de la demande de chauffeurs. Selon moi, ce n’est pas la voiture autonome qui marquera nos routes, mais les camions autonomes que l’on verra circuler en premier sur nos autoroutes.

Évidemment, notre sélection ne va pas convenir à tout le monde. Je vous invite donc à continuer la discussion en commentaires, vous aurez certainement des remarques et des avis sur les technologies de 2017.