Steve Wozniak tient à clarifier ses propos, mauvaise compréhension ou intervention d’Apple ?

Hier, Steve Wozniak a été interrogé dans un journal hollandais De Telegraaf. C’est Engadget qui a trouvé cette publication et de part sa popularité dans le monde, l’information a circulé très rapidement.

Deux éléments essentiels ressortent de cette interview : Android va dominer le marché des smartphones (c’est mathématique, mais toujours bon de l’entendre de la part de personnes respectées) et le rythme des évolutions d’Android va permettre à l’OS de gagner en qualité, cohérence et satisfaction des utilisateurs.

Seulement les journalistes du site ont du faire appel à un outil de traduction qui a pu engendrer quelques incompréhensions. De plus Steve Wozniak est un lecteur régulier du site et a très rapidement commenté l’actualité en indiquant qu’Engadget ne rapportait pas fidèlement ce qui avait été dit.

En réalité, lors de l’interview avec le journaliste, Wozniak a fait une démonstration comparative entre les commandes vocales sous iOs et Android. Le co-fondateur d’Apple a noté que l’OS de Google pouvait répondre à la commande du type « Navigate to… » (« Se diriger/naviguer vers… »), et qu’il faudrait qu’iOs dispose de cette fonctionnalité car Apple a racheté Siri et Poly9.

La phrase : « Les téléphones Android ont plus de fonctionnalités » ne serait pas exacte, mais plutôt « Presque toutes les applications que j’ai sont de meilleure qualité sur l’iPhone ».

De même, Android serait le système d’exploitation dominant d’après ce qu’il a pu lire et il s’attend à que le système soit :

« un peu comme Windows… Je n’essaie pas de mettre à mal Android, mais je ne dis pas qu’il est meilleur qu’iOS par un effort d’imagination. Mais il peut avoir une plus grande part de marché et devenir merdique« 

Ce changement total de signification peut être effectivement lié à la traduction réalisée mais aussi à l’article écrit dans le journal. Il est fréquent de voir les personnes interrogées se plaindre de la retranscription de leurs propos, dans tous les types de presse (enfin nous, on fait relire les entrevues et on attend leur accord pour publication, mais bon …). De même il ne serait pas impossible que devant un tel buzz généré sur le Web, Steve Jobs ait décroché son téléphone (qui est « une révolution« ) pour montrer son mécontentement et veuille un rectificatif.

De même l’utilisation du mot crappy (merdique en français) est une réelle pique contre la plateforme Android. A-t-il fait cela dans le but de se racheter ?
Les lecteurs comprenant l’anglais peuvent écouter l’appel téléphonique réalisé par Engadget suite à la publication.