Article sponsorisé par Honor

Le Honor 10 View est équipé de deux capteurs photo. Cette innovation apparue, chez la marque, avec le Honor 8 s’enrichit de fonctionnalités uniques, associées au processeur Kirin 970 et sa puce dédiée à l’intelligence artificielle.


Deux capteurs valent mieux qu’un

Deux capteurs, deux objectifs : c’est la marque de fabrique de Honor depuis le Honor 8. Le Honor View 10 reprend la formule de ses prédécesseurs avec un capteur RVB  » classique « , qui passe à 16 mégapixels, et un capteur monochrome de 20 mégapixels. En associant les informations capturées par les deux images, on peut capturer davantage de lumière et de détails, ce qui enrichit les photos, notamment dans des situations de faible luminosité. Le capteur monochrome peut être utilisé en solo pour saisir des ambiances uniques grâce à un vrai noir et blanc au rendu plus saisissant que n’importe quelle simulation.


Des photos précises et intelligentes

La présence du processeur Kirin 970 et son NPU, une puce dédiée à l’intelligence artificielle vient enrichir les fonctionnalités photos du Honor View 10. Le NPU adapte automatiquement les paramètres de l’appareil photo en reconnaissant, grâce à l’IA, le sujet que vous souhaitez photographier : une personne, une plante, un ciel nuageux, de la nourriture, un coucher de soleil, des fleurs, un chat, un chien, une scène nocturne… En tout, ce sont 13 types de scènes différentes qui sont détectées de manière complètement transparente pour l’utilisateur.

L’IA vous permet de rester au plus près de l’action avec une détection des sujets en mouvements capable de limiter les flous de mouvement et ainsi générer des images plus stables.

En combinant les informations des deux capteurs, le Honor View 10 propose également une alternative à un zoom optique. Sa fonction de zoom hybride conserve les détails de la photo jusqu’à 2X et maintient une bonne précision au-delà. Là encore, le NPU vient enrichir la pertinence des traitements effectués.

Un bon exemple d’un traitement d’image intelligent rendu possible grâce au NPU est la prise de cliché durant un coucher de soleil. C’est une scène assez compliqué à réussir parfaitement habituellement, le focus étant réalisé souvent en premier plan mais avec un soleil beaucoup trop clair, ou au contraire, un focus réalisé sur le coucher de soleil mais qui sacrifie le premier plan qui restera trop sombre.

Ici, le coucher de soleil est parfaitement visible tout en gardant une bonne luminosité sur le premier plan.

Un mode portrait amélioré sur les deux caméras

L’effet bokeh ou mode portrait, reproduit la technique caractéristique des appareils photo professionnels : un sujet net et un arrière-plan flou, pour mettre le premier en valeur. Devenu un incontournable des smartphones haut de gamme, il bénéficie sur le View 10 de l’apport du processeur Kirin 970 et du double appareil photo. Ici, le second capteur saisit des informations sur la profondeur de la scène, et le NPU améliore la précision du rendu. Mais pour vous, rien à faire. Activez le mode, faites la mise au point sur votre sujet et l’appareil applique automatiquement un flou à l’arrière-plan. Vous pouvez même doser l’effet ou changer la mise au point à postériori.

La caméra frontale n’est pas en reste. Équipée d’un capteur de 13 mégapixels, elle s’enrichit elle aussi de l’intelligence artificielle pour des selfies de pro, avec simulation de l’effet bokeh, qui n’est plus réservé aux deux appareils au dos du smartphone. Le NPU offre ici aussi une meilleure détection des contours, permettant une application plus précise du flou, cruciale pour la réussite de l’effet.

Cet article a été réalisé en collaboration avec Honor. Il s'agit d'un contenu crée par des rédacteurs indépendants au sein de l'entité Humanoid Content, l'équipe éditoriale de FrAndroid n'a pas participé à sa création. Nous nous imposons les mêmes critères pour vous proposer un contenu unique et de qualité.