Samsung vient d’annoncer une nouvelle puce NFC (Near Field Communication). Mais elle ne sera produite qu’en 2011, le Nexus S serait-il ainsi repoussé ?

Le NFC (Near Field Communication) est une technologie d’échanges de données sans fil entre des périphériques sur une courte distance (10 centimètres). Elle est une extension du standard (ISO/IEC 14443) des cartes utilisant la RFID. Les périphériques NFC peuvent communiquer autant avec le matériel ISO/IEC 14443 qu’avec un autre périphérique du même type. Les débits de communications sont élevés et peuvent varier entre 106 et 848 kbits/sec. Possédant à la fois un lecteur et un transmetteur, une puce NFC peut simultanément envoyer et recevoir des données. Elle peut également se connecter selon un topologie pair-à-pair (peer-to-peer) à du Bluetooth ou du WiFi. A cela s’ajoute la compatibilité des cartes sans contact comme celles utilisées dans les transports en commun par exemple. Cette technologie est avant tout destinée aux téléphones portables. La technologie est assez peu développée aujourd’hui, car peu de périphériques ont une puce dédiée. Pourtant les usages sont nombreux : paiement, lecture d’une carte de visite, publicités et clés électroniques (voiture, hôtel…).

Samsung vient aujourd’hui d’officialiser une puce NFS pour la prochaine génération de smartphones. Selon IMS Research, une entreprise spécialisée dans l’élaboration d’études de marché, il y aura 1,4 milliards de téléphones vendus en 2011 et même 1,8 en 2015. Sur ces ventes, il devrait y avoir 26% des téléphones compatible NFC en 2015.

Le vice président de System LSI Division (appartenant à Samsung Electronics) annonce :

« En tant que mouvement construit autour de l’adoption de la technologie NFC dans la prochaine génération / smartphones à venir, nous sommes impatients d’assurer une position concurrentielle dans les solutions NFC avec notre nouvelle technologie, offrant des caractéristiques telles que la faible consommation et la sensibilité élevé au RF.

NFC est reconnu dans l’industrie comme un moyen facile et efficace pour transmettre des informations cryptées entre des terminaux mobiles avec/sans d’autres appareils compatibles NFC comme les kiosques. »

La production de la puce de Samsung débutera au premier trimestre 2011. Cette information est à mettre en parallèle avec la sortie du Nexus S. Lors du Web 2.0 Summit, Eric Schmidt était intervenu en montrant le téléphone. Lors de cet entretien, le PDG de Google n’a cessé de narguer le public présent avec le téléphone, mais il a toutefois donné une information importante. Le téléphone sera compatible NFC, car cette technologie est selon le géant de la recherche l’avenir du paiement. A l’occasion de la sortie de Gingerbread, cette technologie sera nativement intégrée au noyau afin que tous les terminaux Android puissent être compatibles. On peut donc facilement imaginer que la puce présentée par Samsung sera celle utilisée dans le Nexus S. La disponibilité en 2011 pourrait donc laisser présager que le téléphone ne sera pas en vente cette année.

Des rumeurs font état que la tablette Notion Ink ou le prochain iPhone pourraient aussi avoir une puce NFC, ce qui permettrait de lancer le marché.