La patience est une vertu … toujours récompensée !

Certains n’y croyaient plus, d’autres s’étaient fait une raison et finalement c’est depuis lundi dernier que les applications payantes de l’Android Market sont disponibles à La Réunion !

Une très bonne nouvelle à n’en pas douter pour les consommateurs locaux mais également pour les développeurs réunionnais qui peuvent désormais s’exprimer sur cette merveilleuse plate-forme qu’est Android (non, non, j’en fais pas trop… ;o)

Ceci dit, même si les utilisateurs locaux sont ravis de la nouvelle, la vraie raison de déblocage reste aujourd’hui totalement inconnue.

  • S’agit il d’une action d’Orange Réunion ?
    Au vu du temps, de l’énergie dépensée par votre serviteur et surtout du triste constat final que personne chez Orange ne se soucie pas des problèmes des clients … je pense pouvoir affirmer que non.
  • S’agit il d’une action de SFR Réunion ?
    On pourrait supposer que pour le lancement de son HTC Magic, SFR aurait fait enregistrer auprès de qui de droit les plages d »adresses IP réunionnaises comme étant bien françaises.
    Possible mais peu probable car cela impliquerai qu’une action technique de SFR pourrait toucher si facilement le réseau d’Orange Réunion ? …
    SFR serait donc si gentil qu’il réglerait les problèmes pour son concurrent au passage si il en a l’opportunité ?
    On n’y croit pas trop …
  • La solution paraissant la plus plausible : une intervention du constructeur HTC France.
    Contacté par deux fois, ces derniers avaient laissés entendre qu’ils avaient connaissance du problème et qu’ils « travaillaient sur le dossier« .
    Apparemment, ce n’était pas qu’une façon de parler … ?

Bref. Comme nous le disions, même si les causes restent encore floues, je peux vous dire que cela a déjà fait beaucoup d’heureux.

Mais ne vous y trompez pas … même si certains pourraient voir ici les signes d’un tout nouveau mode de distribution des application de l’Android Market … non, non, non et non, Google ne s’est pas essayé à la « vente en réunion ».

Un article de Simon.