La société américaine Commtiva (possédant également des bureaux à Taïwan) serait sur le point de commercialiser 5 téléphones basés sur Android.

La présentation commence par deux téléphones, sans écran tactile : Aubun et Aramon.

aramon

Commtiva Aramon

Le Commtiva Aramon: 83.5 x 61.8 x 17.3 mm pour 114 grammes, dispose d’un écran 2,4″ d’une résolution 240×320 pixels. Equipé d’un appareil photo de 2MP, il dipose également d’un tuner FM et d’un GPS optionnel. Ce téléphone quadribande serait compatible 3G/3G+. Au niveau connectivité on notera l’absence du wifi et la présence du bluetooth 2.0.

aubun

Commtiva Aubun

Comme le Amaron, le Aubun n’a pas d’écran tactile. Son ergonomie ressemble énormément à un BlackBerry. Ses dimensions 115 x 62 x 11.5 mm pour un poids de 90 grammes le rendent plus léger que l’Amaron. La différence se joue également sur l’appareil photo, qui a un capacité de 3M pixels sur ce dernier. Le GPS est toujours en option.

Commtiva produira également trois appareils avec dalle tactile : Le Azal, le Faber et le Fiano. Ces appareils sont plus proches des appareils disponibles sur le marché que les précédents : GPS, écran tactile de 3,2″ pour une résolution de 320×480 (excepté pour le Azal 2,8″ 240×320). Azal et Faber disposeront d’une dalle resistive alors qu’elle sera capacitive sur le Fiano. Alors que le Azal disposera d’un appareil photo de 3M pixels, le Faber et le Fiano disposeront d’un appareil d’une capture 5M pixels autofocus (et flash en option). Le ports MicroSD, l’USB ainsi que le connecteur audio 3,5mm sont toujours là. Ces 3 téléphones disposent également de l’accès Bluetooth, 3G/3G+. Le dernier point fort du Faber et Fiano : la puce wifi 802.11b/g.

103 x 54 x 13.4 mm pour 94 grammes

Azal : 103 x 54 x 13.4 mm pour 94 grammes

Faber : 115 x 57 x 12.7 mm pour 140 grammes

Faber : 115 x 57 x 12.7 mm pour 140 grammes

Fiano : 115 x 57 x 12.4 mm pour 140 grammes

Fiano : 115 x 57 x 12.4 mm pour 140 grammes

En espérant que ces modèles ne soient pas que des prototypes et qu’ils soient disponibles sur notre marché.

Source : Commtiva