Dernier épisode de la saga « Pain d’épice et Optimus One » …

Mais pour résumer : LG a annoncé que Android 2.3 nécessitait un processeur d’au minimum 1 Ghz, l’Optimus One ne pouvait donc pas être mis à jour, et au même moment notre français préféré à Mountain View a déclaré que Gingerbread était optimisé pour tous les androphones qui supportent Android 2.2 (Froyo). LG a donc du réagir rapidement en annonçant attendre le code source d’Android 2.3 pour confirmer la fameuse mise à jour, etc.

La saga termine après la dernière révélation de LG : l’Optimus One aura bel et bien sa mise à jour Android 2.3 (Gingerbread). Alors, contents ?