NVIDIA vient de terminer sa conférence au CES.

Nvidia_logo.jpg

NVIDIA a profité du CES pour donner une conférence sur sa puce Tegra 2. Pendant une heure, il est était question d’Android à toutes les sauces, preuve que les acteurs du marché sont friands de cette plateforme. En 2011, NVIDIA espère que les « superphones » avec des processeurs double-coeur vont inonder le marché. A l’heure actuelle les annonces des différents constructeurs laissent envisager que la part de marché de cette architecture va devenir croissante, mais ce seront les consommateurs qui auront le dernier mot.Le co-fondateur de NVIDIA qualifie sa Tegra 2 de « super puce mobile ». Elle pourrait changer le monde de la même manière qu’avait fait Microsoft avec l’introduction de Windows 95 sur le marché des ordinateurs. Cette puce est petite mais 50 fois plus performante que ce qui est actuellement proposé sur le marché. Les appareils visés sont les smartphones, tablettes et même les voitures électriques ! Ses deux principales qualités sont la gestion brillante du multitâche (plusieurs applications à la fois) et l’économie d’énergie.

PS3.png

Les smartphones vont pouvoir accéder aux sites dans « toute leur gloire ». C’est déjà plus ou moins le cas actuellement, mais NVIDIA promet une expérience unique encore plus prononcée. Le principal problème actuel est le Flash. Il est un fort consommateur de puissance de calculs et vide plus rapidement les batteries. Sachant que la puce Tegra 2 s’occupera de cette tâche tout en ayant de meilleures performances, les problèmes devraient peu à peu se gommer. Pour convaincre son auditoire NVIDIA a lancé le même jeu (en Flash) sur deux périphériques ayant ou non cette puce. Sur cet exemple, il est net qu’on perçoit des changements visuels et une meilleure performance globale. Cependant, inutile de croire que du jour au lendemain les vidéos en flash et jeux consommeront autant qu’une application classique.

En détails sous l’appellation Tegra 2 se cache un processeur double-coeur ARM Cortex A9, ainsi qu’un processeur graphique de la branche GeForce. Cela permettra d’améliorer significativement la manière de jouer sur les smartphones. Le jeu Dungeon Defenders a été une nouvelle fois montré, car particulièrement optimisé pour l’architecture de NVIDIA.

Lien Youtube
Chaine Youtube FrAndroid

Le premier terminal à rentrer sur scène fut le LG Optimus 2X. Lors d’une très longue démonstration nous avons pu voir les capacités de lecture de vidéos HD et de jeux. Le téléphone a ensuite été connecté à un téléviseur via sa sortie HDMI. Angry Birds apparait sans saccades et pourrait même poser la question de l’intérêt d’un portage sur consoles (en omettant l’aspect économique), tellement le rendu est bluffant. Jusqu’alors Google appelait le Nexus One, le « Super Phone », mais c’est maintenant NVIDIA qui reprend le terme pour le téléphone de LG. Les présentations semblaient correctes mais une conférence donne lieu à un planning minuté et préparé, un test réel clarifiera les promesses annoncées.

Skype est aussi intervenu pour annoncer un support dédié à la puce de NVIDIA. A l’heure actuelle, seules les conversations audios sont supportées sur Android. Les appels vidéos sont intégrés dans la version iOS, mais grâce à la NVIDIA Tegra 2, Android profitera bientôt des appels en qualité HD. A cause de problèmes de bande passante, la démonstration prévue a été avortée et nous n’avons pas pu constater l’ampleur de cette annonce. Cela aurait été particulièrement intéressant car le LG Optimus 2X possède une caméra de 8 mégapixels et une frontale de 1,3 mégapixels. Des conversations seront ainsi possibles entre deux mobiles sur cette architecture ou avec des utilisateurs de PC ou Mac. Aucune date n’est avancée quant à la disponibilité. De même pour une éventuelle sortie du kit de développement (SDK) Skypekit.

Screen-shot-2011-01-05-at-3.21.36-PM-550x333.png

Les relations avec Adobe ne s’arrêtent pas à la meilleure lecture du Flash. En effet, Adobe Air est en cours de portage sur la plateforme Tegra 2. Les avantages d’une telle intégration seront l’apparition de lecteurs de journaux ou de magazines qui seront particulièrement utiles pour les tablettes. Cette annonce pourrait prendre une plus grande ampleur dans les mois à venir car les journaux vont rapidement vouloir disposer d’une application sur Android. Nous savons que Google va lancer un kiosque dédié et restera dans la même philosophie que son système d’exploitation, à savoir ouvert. Cependant, les éditeurs ont une vision plutôt fermé et les DRM pouvant être inclus dans des applications pourraient les intéresser d’avantage.

L’application Tegra Zone ne sera pas un simple market. Il permettra aux consommateurs de trouver des jeux optimisés pour l’architecture. On y trouvera des tests de professionnels, des captures en haute résolution, des trailers, des vidéos de jeu… Les jeux de la Tegra Zone pourront être achetés depuis l’Android Market.

Cette conférence montre un très fort dynamisme du marché. Les prochains mois s’annoncent très riches… mais est-ce vraiment ce qu’attendent les utilisateurs finaux ?

Source : Androinica