Samsung n’a pas fait sensation au CES, contrairement à LG et Motorola par exemple. Une nouvelle Galaxy Tab (un plus gros processeur et une version WiFi), le Galaxy Player (un PMP, très proche du Galaxy S)… Ainsi qu’une flopée de nouveaux téléphones LTE réservés au marché américain.

C’est J.K. Shin qui était en sur le devant de la scène au CES

Voir : Samsung Infuse 4G, un smartphone avec un écran Super Amoled ‘Plus’ de 4,5 pouces sous Android

En réalité, Samsung vient d’annoncer qu’il nous réservait de grosses surprises pour le Mobile World Congress (MWC, Barcelone) qui a lieu à la mi-février. Un salon bien plus axé sur le marché européen que le CES qui reste très américain.

Des smartphones avec processeurs double coeur et des tablettes sous Android, ainsi que de nombreux produits avec Google TV (un boitier et des téléviseurs HD). Samsung qui souhaite avoir la même stratégie que dans le mobile, en utilisant Google TV en plus de son propre environnement applicatif, incarné par l’interface Smart TV.