En 2011 neuf villes françaises déploieront la technologie NFC.

NEXUS-S-NFC-1-SlashGear1-580x326-540x303.jpg

Le NFC (Near Field Communication – Communication en champ proche) est une technologie dite sans contact. Elle est généralement utilisée comme mode de paiement, mais peut aussi transmettre des informations « classiques ». Le principe de fonctionnement est simple : un téléphone équipé d’une puce et un lecteur dédié chez un commerçant communiquent pour réaliser l’opération. Les utilisations peuvent concerner le paiement d’une place de parking ou d’un achat quelconque. L’avantage est conséquent, car il évite la manipulation d’espèces et de cartes bancaires pour de petites sommes (moins de 20€ la plupart du temps).En 2005, Caen avait réalisé la première expérimentation mondiale de la technologie NFC. En mai dernier, Nice avait démarré un test grandeur nature avec cette même technologie sous le label Cityzi. Les informations circulant sont variées : transport, shopping, banques, informations municipales… En l’espace de six mois, plus de 2500 habitants se sont équipés d’un terminal Samsung Player One compatible pour tester le service auprès de 1000 commerces.

Le ministre de l’Industrie, de l’Energie et de l’Economie vient de lancer un programme pour « diffuser les usages du web 2.0 dans les entreprises ». Parmi les nombreuses mesures, un volet s’attarde sur le déploiement de services mobiles sans contact dans neuf municipalités et collectivités métropolitaines. Ce seront Bordeaux (en coordination avec Pessac), Caen, Lille, Marseille, Nice, Paris, Rennes, Strasbourg et Toulouse. Le gouvernement lancera un appel à projets pour l’installation de cette technologie, ce qui permettra notamment la création de nouveaux emplois. Du côté des opérateurs, l’intérêt est élevé et c’est Orange qui semble se démarquer. Dès le second semestre, l’opérateur lancera de nouvelles cartes SIM et de nouveaux terminaux compatibles avec le NFC et souhaite équiper 500 000 clients d’ici à la fin de l’année.

Actuellement le Google Nexus S supporte cette technologie et le futur Samsung Galaxy S2 devrait faire de même. Cependant, vous avez pu remarquer que les téléphones présentés au CES n’évoquaient jamais cette fonctionnalité. Google essaie pourtant de pousser autant que possible ce type de paiement sans contact, mais le chemin risque encore d’être long. L’avantage pour le géant de la recherche est double, car il concerne le paiement (Google Checkout) et la publicité (Adsense/Adword). Trois nouveaux téléphones Blackberry ont fuité aujourd’hui : Torch 2, Curve « Apollo » et Dakota. Chacun d’eux disposera d’une puce. Nokia, tout comme HTC, devrait rapidement proposer des téléphones embarquant le NFC. Verra-t-on davantage de téléphones au MWC supportant cette technologie ?

Source : Comment ça marche