Mise à jour : Il n’aura fallu attendre que quelques heures pour que l’accélération matérielle arrive sur le Nook Color. Vous pouvez découvrir la vidéo.

Le SDK d’Android 3.0 a été installé sur le Nook Color et le HTC Droid Incredible.

Le premier aperçu de ce que sera le SDK de Honeycomb a été mis en ligne cette semaine par Google. Il s’agit d’une version non-complète qui nécessite encore du travail des ingénieurs de la firme de Moutain View. Le SDK est en effet très lent et il est parfois difficile d’utiliser certaines applications. Les changements seront conséquents, principalement au niveau de l’interface. C’est ainsi que l’on retrouvera des widgets enrichis, des notifications mieux pensées, des animations utilisant la 2D/3D et les processeurs multi-coeurs seront officiellement supportés. Le premier terminal à proposer cette version sera la tablette Motorola Xoom. Dès lors, certaines interrogations avaient émergé pour l’apparition ou non de cette version pour les smartphones. Ce sera bien le cas, comme l’avait annoncé le moteur de recherche.

Les développeurs, vont pouvoir commencer à modifier leurs applications pour qu’elles soient compatibles. Google a prévu de faire une annonce mercredi prochain. Il se pourrait alors que cela soit l’annonce de la version finale. En attendant, certains hackeurs s’occupent en installant le SDK sur des périphériques. C’est le cas des HTC Droid Incredible et Nook Color. Dans la vidéo du porteur sur le premier téléphone, on apprend que l’écran de déverrouillage est forcé en mode portrait et que le launcher par défaut est inopérant. Il faut par conséquent utiliser un home alternatif comme ADW Launcher ou LauncherPro. L’accélération matérielle est lente, comme par exemple sur l’ouverture de la fenêtre de notifications. Un pointeur de souris reste même au milieu de l’écran, sans pouvoir être déplacé. La liste des éléments non fonctionnels est encore longue…

Le Nook Color a aussi profité de cette version. Cette tablette qui passe plutôt inaperçue en terme de ventes a tout de même réussi le pari ! Le travail effectué depuis la première annonce de disponibilité est conséquent. Alors que l’écran tactile ne répondait pas, le développeur a réussi à corriger le problème et s’oriente désormais vers l’accélération matérielle.

Ces deux portages ne sont là que pour patienter.

Pour l’instant, la version smartphone n’est pas définitive. Qu’attendez-vous comme modifications ?

Sources : Droid life et Engadget.