Je viens seulement de revenir de la conférence de Samsung. Voici mes premières impressions après une prise en main de vingt minutes du Samsung Galaxy S II. Voir le compte rendu de la conférence Samsung.

L’écran

Le Samsung Galaxy S II intègre un écran de 4,3 pouces (4,27 pouces en réalité) avec une technologie Super AMOLED Plus et une résolution 800 x 480 pixels, j’étais déjà été bluffé par la technologie Super AMOLED, je dois dire que Samsung possède la meilleure technologie d’écran avec cette nouvelle évolution. Plus de contraste, plus de luminosité, moins de consommation énergétique, un temps de réponse amélioré, et plus de « sous pixels » (+50%). C’est une technologie déjà présentée au CES avec l’Infuse 4G.

Personnellement, mise à part les reflets gênants, c’est une technologie vraiment aboutie au dessus des LCD et des IPS que j’ai pu prendre en main.

Les dimensions

Samsung vient de faire mieux que le Sony Ericsson Xperia Arc… le Galaxy S II est le plus fin des smartphones à l’heure actuelle avec seulement 8,49 mm soit seulement 0,2 mm de moins que le Sony Ericsson.

Avec 6,61 cm de largeur et 12,5 cm de longueur, le Galaxy S II est bien proportionné. Nous allons faire un tableau de comparaison, cela sera plus facile de se rendre compte de sa taille.

Pas de sortie HDMI, mais une sortie 3,5mm ainsi que du microUSB.

Les caractéristiques

Le Samsung Galaxy S II possède un processeur made in Samsung, un double coeur ‘Orion’ cadencé à 1 Ghz accompagné de 1 Go de RAM et 16 à 32 Go de mémoire interne. Appareil photo de 8 mégapixels qui permet de filmer en 1080p à 30 fps et une caméra frontale de 2 mégapixels.

Il accepte des microSD jusqu’à 32 Go de capacité, du WiFi a/b/g/n, une batterie de 1650 mAh (plus élevé que les batteries moyennes de 1500 mAh), une puce NFC (Near Field Communication, pour le paiement mobile par exemple), HSPA+ (21 Mbps), le WiFi direct (pour partager des fichiers directement avec le WiFi par exemple), A-GPS, etc.

L’arrière est mat façon carbone, bien meilleur que l’effet plastique du Galaxy S

Multimédia

Le Galaxy S II lit sans problème les formats MPEG4, H.264, H.263, WMV, DivX, Xvid, il possède également le AllShare avec le DLNA pour partager des fichiers locaux.

Logiciel

Le Galaxy S II tourne sous Android 2.3.1 alias Gingerbread avec l’interface TouchWiz 4.0 qui comprend de nombreuses nouveautés. Samsung a beaucoup insisté sur les évolutions côté « professionnel » avec Exchange ActiveSync, Encryption, VPN (Virtual Private Network), MDM (Mobile Device Management) et Cisco WebEx.

TouchWiz 4.0 intègre désormais quatre nouveaux hubs : Game avec une partie « social » ainsi que la possibilité de télécharger des jeux (16 jeux premium et 12 jeux social), Music (lecteur et achat de musique), Social (intégration de Twitter et Facebook) et de Readers (magazines et livres).

Samsung Kies passe en version 2.0 et Samsung annonce l’arrivée de Kies Air qui profite de l’arrivée du WiFi Direct.

Nexus One, Galaxy S II et Nexus S

Premières impressions ?

Le Galaxy S II est une très belle évolution du Galaxy S, plus fin, plus léger, plus puissant, plus grand… avec un processeur double coeur, un écran 4,3 pouces en Super AMOLED Plus, 1 Go de RAM, 8,49mm d’épaisseur, une puce NFC, une batterie de 1650 mAh, etc. Bref, c’est une bète de course !

Je l’ai pris en main une vingtaine de minutes et j’ai été plutôt impressionné par la finition, meilleure que le Galaxy S premier du nom, avec un dos en carbone de « toute beauté ».

Avec Android 2.3.1, Samsung a su faire évoluer l’interface TouchWiz 4.0 avec des fonctions très utiles en prenant à gauche (HTCSense.com) ou à droite (Game Center d’Apple) ce qui se faisait sur le marché.

Il peut encoder et décoder du 1080p à 30 fps et avec son processeur graphique quad-core, il gère plus de 3200M pix/s soit quatre fois plus que le Galaxy S.

Nous n’avons pas plus d’informations sur son prix ni sur sa date de sortie, néanmoins j’irai embêter Samsung France dès demain sur leur stand.

Les vidéos sont en cours de transfert, j’éditerai donc l’article lorsqu’elles seront prêtes.

Galaxy S et Galaxy S II