Sur le forum depuis quelques temps, quelques rares forumeurs nous indiquent utiliser des applications piratées. Un débat est donc né de ce constat. Nous chez FrAndroid, nous pensons que le piratage sur Android est vraiment néfaste.

logo_pirate

En effet, le marché d’applications, bien qu’assez jeune, permet de se procurer tout type d’application pour une somme entre 0 et 7€. Quelques exceptions se retrouvent à un rpix supérieur, les navigateurs GPS hors ligne et Document To Go par exemple. Cette gamme de prix inférieure à 7€ représente pour l’utilisateur 1h de travail payé au smic (à quelque chose près) ou 7 cafés au bistrot du coin. Autant dire, une somme qui peut être économisée facilement. Dans la majorité des cas, ce prix assez faible n’est pas exorbitant en rapport avec ce que l’application apporte.

De plus, rares sont les cas où une fonctionnalité n’est remplie que par une seule application. En général, une application payante est concurrencée par une application gratuite, plus ou moins fonctionnelle. Qu’elle soit meilleure ou pas, elle a la qualité d’exister.

Il faut ajouter que de nombreuses applications existent en différentes versions. Que ce soit avec pub, lite ou gratuite en parallèle d’une donate, vous avez le choix pour ne pas utiliser la version payante.

Pour finir, le SDK est libre d’accès et si vous n’avez pas la fonctionnalité accessible à votre portemonnaie, développez votre propre application.

Tout ça pour dire, chez FrAndroid, nous n’encourageons pas le piratage. La plateforme est jeune et nécessite d’être encouragée. Donc si vous voulez encouragez les développeurs à venir sur Android, ne piratez pas! De nombreux développeurs parcourent le forum et y cherchent des idées à déployer. Venez discuter avec nous et vous faire entendre.

En plus de notre avis, voici celui que Segle propose sur le forum :

Non, je vais pas faire un sujet à la gloire du logiciel payant, car je suis libriste extrémiste pour ceux qui ont déjà vu quelques uns de mes billets par ici.

Je vais juste vous rappeler deux trois trucs qui peuvent arriver en piratant un logiciel quand on est sur un système d’exploitation vulnérable (Windows, en l’occurrence, car je ne me leurre pas, c’est le cas de beaucoup de gens ici).

Donc voilà quelques points pour vous dissuader de pirater (et pas seulement des applications Android) :

  • Chaque logiciel existe sur un ou plusieurs systèmes d’exploitation et demande du développement. Payer est donc naturel et normal pour rémunérer la société ou le mec ou la fille qui a codé ce logiciel.
  • Acheter sur le point de vente officiel (site Internet, Market, magasin) vous assure d’avoir le vrai logiciel. Pas une version pouvant contenir autre chose, par exemple une version altérée du programme qui pourrait lire ce que vous tapez sur votre clavier, et enregistrer par exemple votre code bancaire. Ne rigolez pas, cela existe. Par exemple, télécharger un .apk d’un logiciel payant, ce n’est pas seulement le pirater, c’est potentiellement laisser un virus, un troyen, ou un malware s’installer sur votre machine.
  • Par extension, même pour un logiciel gratuit, préférez télécharger le logiciel sur le site officiel ! Là encore cela vous évite des virus et autres saloperies.
  • Dans le cas d’une application de l’Android market, ce sont souvent des sociétés jeunes, avec peu de moyens, qui se lancent, en croyant à la pérennité du marché. En piratant leurs logiciels, vous donnez un mauvais exemple qui, s’il est suivi, a tendance à ramener le nombre de ventes de logiciels, et donc le marché potentiel, vers le bas. Cela pourrait retarder la migration de sociétés vers un développement plus seulement centré sur l’iPhone. Ce n’est pas comme ça que les sociétés vont se tourner sur la plateforme Android !
  • Ce n’est pas tout. J’ai parlé des troyens, virus et autres malwares du côté du PC. Mais l’apk peut être trafiqué pour demander plus de droits que la véritable applications, par exemple les droits root sur une rom Android rootée. Si vous lui donnez l’autorisation, l’application potentiellement pirate peut faire ce qu’elle veut des données de votre téléphone, y compris celles dans la SD !
  • Enfin, une application payante du market, si vous l’installez par piratage, n’est pas, au niveau de votre compte google, marquée comme achetée. Donc non seulement Google pourrait détecter cela (une application payante installée mais pas payée sur le compte market), mais en plus vous ne pouvez installer les mises à jour, ce qui peut causer de nombreux problèmes lors d’une mise à jour vers une nouvelle version majeure d’Android.

Ce n’est pas une liste exhaustive, mais cela peut vous montrer tous les préjudices du piratage qu’on fait « parce que c’est facile ». C’est facile, mais ce n’est absolument pas sans risques.

Vous payez plus de 40 euros par mois, payez les 2 ou 3 malheureux euros des applications que vous utilisez, de toute façon il y en aura pas assez pour atteindre 15 euros de dépenses sur le market. De plus, si vous désinstallez une application payante, qui ne vous plait pas ou ne marche pas, moins de 24 heures après son installation en passant par le market, le prélèvement n’est pas effectué et vous ne payez donc pas l’application.

La fin du débat se passe là.