Pendant le Mobile World Congress, nous avons pu rendre visite à ASUS. Lors de celle-ci, un employé de l’entreprise a eu l’occasion de nous présenter l’un de ses produits phares.

On peut qualifier l’EeePad Slider d’hybride puisqu’en plus d’être une tablette toute tactile, cette dernière propose également un clavier physique complet en QWERTY. La première fut plaisante tout en proposant un ensemble d’applications, widgets et fonctionnalités ajoutés grâce à l’interface constructeur intégrée. ASUS a également confirmé que cette interface serait développée sous Android 3.0 (Honeycomb), et disponible dans quelques semaines, mois …

Durant notre interview, nous n’avons pas réellement pu constater les performances de la machine, bien que la rapidité et l’ergonomie de l’interface semblaient être au rendez-vous.

Pour l’EeePad Slider, le constructeur a choisi un large écran tactile capacitif de 10.1 pouces avec une résolution WXGA (1 280 x 800 pixels), ainsi que l’architecture double-coeur NVIDIA Tegra 2 cadencée à 1 GHz adossée à 512 Mo ou 1 Go de mémoire RAM LDDR2 (au choix).

Le reste du matériel est plutôt standard avec le Bluetooth 2.1 +EDR, le Wi-Fi b/g/n, GPS et la 3G (HSPA). On notera aussi l’intégration d’une caméra frontale de 1.2 mégapixels, et d’une seconde à l’arrière de 5 mégapixels qui se dote de l’autofocus et peut enregistrer de la vidéo au format 1080p à 30 fps.

Pour compléter sur ses caractéristiques, il y a bien un Jack Audio de 3.5 mm, un port USB, un port Mini-HDMI, un emplacement carte SIM, et en prime un Gyroscope. La taille de la batterie n’a pas été précisée, mais elle pèse tout juste 886 grammes.

Elle existera en version 16 et 32 Go avec son emplacement Micro-SD supplémentaire. L’ASUS EeePad Slider sera vendu entre 500 et 600 dollars à partir d’avril/mail 2011.

A la suite, une petite vidéo de démonstration :