GeoHot veut s’attaquer aux Sony Ericsson Xperia X10 et Play, pour les hacker.

La Sony Playstation 3 était réputée inviolable, car toutes les tentatives se soldaient en échec. Au mois d’août 2010, des rumeurs couraient comme quoi un dongle USB suffirait à pirater la console. Malheureusement, Sony a rapidement corrigé la faille en sortant successivement plusieurs firmwares, pour renforcer la sécurité. Mais dès le mois d’octobre, fail0verflow arrive à downgrader la console en 3.41, permettant de réactiver le hack. A cela s’ajoute la compatibilité des jeux en 3d et en réseau. Au mois de décembre, Sony réitère en complant à nouveau la brèche. Dès le mois de janvier, le célèbre hacker de l’iPhone annonce avoir trouvé la root key de la console. Elle permet notamment de lancer des homebrews, mais aussi de faire tourner des jeux non achetés. L’objectif de George Hotz était d’alerter le fabricant, pour qu’il l’embauche ensuite dans l’entreprise. Sony ne l’a pas entendu de cette oreille et a déposé plainte.

Depuis, le hacker s’est mis en tête de s’attaquer aux produits de la marque. Nous savions déjà qu’il souhaitait hacker le Xperia Play. Dans une interview télévisée, il annonce s’orienter également vers le Xperia X10. Il veut y regarder la sécurité et le chiffrement utilisé par Sony Ericsson. L’objectif est de se faire la main sur le X10, pour être encore plus rapide sur le Xperia Play. Vous pouvez écouter (en anglais) l’interview et plus particulièrement vers les 4 min :

Source : Unofficial Sony Ericsson Blog