Cela semblait sous entendu dans la précédente annonce concernant cet opérateur américain, mais c’est désormais officiel.

En effet, Business Week annonce que l’opérateur connu pour sa fermeture, non content de s’ouvrire à tout les téléphones possibiles et imaginables, prendra aussi en compte Android, en particulier en terme de de support.

C’est un revirement historique pour cet opérateur, et tout le monde espère que c’est le début d’un certain renouveau dans le petit monde trop commercial des télécommunications