Suite à son tweet, le directeur du développement chez Sony Ericsson a eu « un dialogue très constructif » pour le rootage des téléphones de la marque.

Il y a trois semaines, une nouvelle laissait entrevoir du positif pour les possesseurs de téléphones Sony Ericsson. En effet, le directeur du développement se disait prêt à lancer des discussions en interne sur le rootage, via un tweet. Il rajoutait même y être favorable, « s’il était fait correctement ». Mais son tweet n’était pas garant d’un quelconque changement. Bien que directeur, il doit obéir à la hiérarchie de son entreprise. C’est ainsi que Simon Walker a fait la démarche auprès des personnes concernées.

Il y a quelques heures, un nouveau tweet a été posté. Les discussions ont été très constructives et ont eu lieu avec des personnes influentes du constructeur. Il est pour l’instant difficile de savoir si Sony Ericsson va bel et bien changer d’opinion. Cependant, un tel mouvement souligne une ouverte d’esprit qu’il faut noter. Nombre de téléphones de la marque n’ont pas encore pu être rootés. En effet, le bootloader est tellement verrouillé, qu’aucune personne n’a pour l’instant réussi à le débloquer.

Il ne faut pas oublier que GeoHot est en conflit avec Sony. Après avoir trouvé des informations sensibles pour la PS3, le japonais n’a pas hésité à déposer une plainte. De rage, le hackeur veut maintenant s’attaquer aux téléphones Android. Il est particulièrement intéressé par l’Xperia Play, car il se rapproche de la branche Playstation. Cependant, en attendant la sortie, il s’est acheté un Xperia X10. Bien que cela ne garantisse pas une avancée, l’arrivée d’une telle personne sur la « scène underground » ne peut qu’être positive.

Il ne reste plus qu’à patienter et voir ce que Sony Ericsson va faire !

Source : Xperia Blog