Le Sony Ericsson Xperia Play aurait pu être le Nexus Two, mais Google lui a préféré le Nexus S de Samsung.

Sony Ericsson n’est pas connu pour ses mises à jour avec ses téléphones Android. Lors de la sortie de l’Xperia X10, plutôt que d’utiliser la 2.1 (Eclair), la version 1.6 (Donut) avait été choisie. De nombreux mois après, le smartphone a connu pour la première fois Eclair, pour y rester bloqué (officiellement) à tout jamais. Ce n’est pas le seul constructeur à avoir une mauvaise politique de mise à jour, mais cette image a choqué, de part la grandeur de la marque. Un téléphone aurait pu sortir, sur Android, avant l’Xperia X10 : le Nexus One ! En effet, Google avait proposé au fabriquant, mais celui-ci avait répondu : « Fabriquer le Nexus One ? Non merci ». Même si le téléphone ne s’est pas très bien vendu, un tel partenariat aurait valorisé l’image de marque.

Lors des premières fuites du Playstation Phone / Zeus / Xperia Play, le téléphone possédait Android 2.3 (Gingerbread), alors que la version était loin d’être aboutie. Personne ne s’était interrogé sur « le pourquoi » de l’intégration de cette version, si tôt dans le cycle de développement. Android Community a eu la réponse d’une source « proche du dossier ». A un moment donné, ce téléphone était pressenti pour devenir le futur téléphone Google. Il devait passer des tests de fiabilité sur les réseaux de Verizon et AT&T, en vu d’un lancement au premier trimestre 2011. Mais le lancement d’un téléphone dans ce délai était impossible, avec autant d’essais à réaliser. C’est pour cela que Google se serait tourné vers Samsung, qui grâce au Galaxy S (et ses variantes américaines) possédait déjà une base solide pour les tests. Cela explique certainement aussi pourquoi il y a si peu de changements entre le Nexus S et le Galaxy S.

Un Nexus Three devrait logiquement sortir un jour ou l’autre. Il sera intéressant de voir la position de Sony Ericsson. Va-t-il mettre tous les atouts de son côté ou bien va-t-il abandonner cette possibilité ?

Le non-respect de la sortie au premier trimestre est à moitié faux. En effet, le téléphone sera en vente dès le 31 mars prochain au Royaume Uni. Vendu pour £500 (environ 576€), il proposera les jeux Bruce Lee Dragon Warriors, Tetris, Star Battalion, Crash Bandicoot, FIFA 10 et Les Sims 3. Malheureusement, aucune date, ni prix pour la France.

Le Nexus S est pour l’instant disponible chez SFR, mais devrait être vendu dans le courant de la semaine chez Virgin Mobile.