Au SuperBowl, Sony Ericsson avait diffusé une publicité, où un bugdroid se faisait greffer des pouces humains. La nouvelle vidéo montre le donneur et son histoire.

Lors du SuperBowl, on avait aperçu une publicité pour le Sony Ericsson Xperia Play. Dans cette vidéo, on pouvait voir qu’un homme apportait une paire de ciseaux. L’environnement était plus sombre, voir même glauque. L’objet était destiné à un chirurgien clandestin, qui effectuait une opération sur un bugdroid. Notre chère mascotte se faisait greffer deux pouces, pour jouer à cette nouvelle console/téléphone. Aujourd’hui, Sony Ericsson continue son buzz, avec l’homme à qui on a retiré ses deux doigts : le donneur (The donnor). Vous pouvez observer la vidéo juste au dessous :

La veille, le jeune homme était dans un club. Des jeunes femmes se montraient très intéressées par la personne. L’histoire s’est conclue dans la maison du garçon, avec une fille. Mais le lendemain matin, elle n’y était plus. Il a alors vérifié ses affaires, son téléphone… mais en réalité il avait perdu ses deux pouces !

L’histoire est abracadantesque et n’apporte au final, que peu au scénario initial. La communication est assez étrange et est assez repoussante.

Notez que le téléphone sera vendu £500 (environ 576€), dès le 31 mars au Royaume-Uni. Aucune information quant à une disponibilité en France.

Source : Android Central